La démarche de Responsabilité Sociale et Environnementale, une réponse aux enjeux de demain

Présentation de la démarche RSE

Dans le cadre de la mise en place de la démarche « Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) », deux ateliers d’experts sur les thématiques du développement durable ont rassemblé 10 experts. Présentation.

Télécharger la plaquette Responsabilité Sociale et Environnementale du Triangle de Gonesse


Préservation de l’eau, valorisation énergétique, optimisation des déplacements… Les enjeux du développement durable ont été pris en compte très en amont dans l’aménagement du Triangle de Gonesse. Aujourd'hui, une nouvelle démarche de responsabilité sociale et environnementale, essentielle pour le projet, se met en place avec des rencontres entre acteurs et experts.
Explications avec Alexandre Maïkovsky, Directeur du projet.

> La démarche « Responsabilité sociale et environnementale » s’assimile à de l’anticipation ?
Cette démarche est capitale pour le projet. Pour l’aménageur qu’est l’EPA Plaine de France, il s’agit d’anticiper toutes les questions liées à une gestion durable du projet à l’avenir, afin de les prendre en compte dès le stade de la conception. Il s'agit donc de passer des objectifs ambitieux de développement durable que nous avions définis avec les élus à un véritable plan d'action opérationnel. Cette démarche regroupe des défis à relever tels que les questions de gouvernance, de valorisation et d’appropriation du projet par les citoyens, d’environnement (gestion de l’eau, des déchets…), de mobilité, de mutualisation des services…

Table-ronde aux ateliers d’expert ©EPA
> Dans le projet d'aménagement, le développement durable occupe une place essentielle…
Oui, c’est une thématique capitale. C’est un site non bâti, sans contraintes. Nous avons donc plus de marges de manœuvre pour définir des objectifs ambitieux. C'est pourquoi nous devons atteindre l'excellence et être intransigeants sur le développement durable dans une vision globale et dépasser le simple aspect environnemental . L’eau doit être vue comme une ressource à préserver ; les pertes d’énergie ne devront pas être des fatalités.
Nous avons  beaucoup travaillé sur l'offre de transports en commun mais nous devons penser à d’autres moyens de mobilité en favorisant par exemple la mise en œuvre de démarches de co-voiturage.

Table-ronde aux ateliers d’expert ©EPA
> Concrètement, comment les ateliers réalisés s’inscrivent-ils dans cette démarche ?

Ils sont une pierre importante de sa réalisation.
Leur objectif est de confronter nos réflexions au regard d’experts extérieurs reconnus : spécialistes de l’énergie renouvelable, bureau d’études sur la mobilité, urbanistes… Il s’agissait de s’assurer que nous avions appréhendé toutes les problématiques et d’enrichir la démarche grâce à leur expertise.
Chaque expert nous a éclairés sur les enjeux liés à son domaine. Afin que cela soit intégré au mieux au projet, le groupement Güller, maîtrise d'œuvre urbaine du projet d'aménagement, était présent. Nous avions également convié les acteurs du territoire (Région, département, communauté d’agglos, villes…) car nous travaillons de concert avec eux sur le projet.
Les tables-rondes ont permis d’imaginer des plans d’actions sur des sujets précis, notamment économie circulaire, développement numérique, cohabitation agriculture/ville, eau et mobilités…


4 axes stratégiques déclinant des objectifs opérationnels et des actions à réaliser ont pu être identifiés et sont présentés ci-dessous via quelques exemples non exhaustifs :

Le projet s’inscrit dans la transition écologique et énergétique : l’excellence environnementale comme atout pour la résilience du territoire.

Exemplarité dans la gestion de l’énergie, la préservation des ressources naturelles et l’intégration de la biodiversité dans le projet
Sobriété par la sensibilisation des usagers
Production d’énergies renouvelables valorisant les ressources locales (géothermie, …)
Gestion paysagère des eaux pluviales
Aménagement écologique de la lisière agricole et du parc créatif



Il disposera de services urbains innovants pour tous : de nouvelles manières de travailler, de se déplacer et de gérer la ville
- Mutualisation des connaissances et des infrastructures : dans une logique d’open data pour mesurer les consommations et ainsi pouvoir rétroagir sur celles-ci
- Mise en place d’une centrale des mobilités pour mieux connaître les déplacements et faire connaître de nouvelles offres de mobilités  (covoiturage, vélo et autopartage interentreprises, locations de vélos moyenne durée, ..)  pour accompagner les utilisateurs

Le projet sera un pôle de développement économique qui bénéficiera aux habitants : un quartier d’affaires d’envergure internationale en prise avec son territoire et ses espaces agricoles
- Développement de nouvelles relations ville-campagne par la valorisation du caractère agricole du site : la lisière agricole comme laboratoire de nouvelles pratiques agricoles,
- Participation du projet au développement économique et social du territoire, notamment à travers l’emploi et la formation : mise en place de partenariats pour la formation et l’insertion des jeunes dans le projet (à toutes les phases de construction)
- Participation active des citoyens et des acteurs locaux dans la fabrication du projet : création d’un espace dédié aux actions et projets citoyens

Le Triangle de Gonesse sera un véritable quartier à vivre : la garantie d’un environnement de vie, de travail et de loisirs agréable.
- Conception de lieux et d’espaces vecteurs d’une ambiance urbaine : le futur parc créatif, des toitures utiles, ouvertes et partagées, un travail sur les rez-de-chaussée pour animer les rues
- Aménagement d’un quartier agréable à vivre pour tous et à toutes heures : le complexe de culture, de loisirs, d’hôtellerie et de commerces EuropaCity, des jardins pour salariés

Prochaine étape ? La démarche globale « Responsabilité sociale et environnementale » a été validée par tous les élus et partenaires du projet en comité de pilotage en juin 2014. Sa déclinaison opérationnelle est donc prise en compte à toutes les phases du projet.