Contexte et enjeux

Le Grand Paris, ville monde du XXIème siècle


«  Construire une métropole, c’est faire en sorte que centres et périphéries se dotent d’un destin commun. C’est cela le principal enjeu, le principal défi et c’est en cela que c’est exaltant ».
Nicolas Sarkozy, le 10 octobre 2011 à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine


Le projet du Grand Paris initié en 2007 par le Président Nicolas Sarkozy a pour ambition de construire la métropole du XXIème siècle et de l’après Kyoto. Le Grand Paris doit en particulier renforcer et asseoir son statut de «ville-monde» à l’instar d’autres grandes métropoles comme New York, Londres ou Tokyo. L’idée du Grand Paris est née du constat que l’Île-de-France ne tire pas pleinement parti de ses réels potentiels humains et économiques pour faire face à la concurrence accrue des métropoles mondiales

Le projet envisage le développement de Paris à plusieurs échelles

L’échelle locale afin d’en finir avec la distinction entre Paris et sa banlieue et de réduire les déséquilibres sociaux et territoriaux ; « Mettre tous les habitants au centre du Grand Paris pour gommer les différences »
La zone agglomérée de Paris, ouverte vers sa façade maritime, avec l’intention d’en faire un moteur de la croissance nationale ;
La Région Capitale en tant que « ville-monde », qui a vocation à être la vitrine internationale de la France lui permettant de tenir son rang dans la compétition économique du 21ème siècle, en synergie avec un archipel de métropoles régionales.

Le « Grand Paris » articule étroitement l’ensemble des problématiques de la politique de développement urbain : habitat, mobilité, écologie et économie avec :
Un nouveau réseau de transport : le métro automatique Grand Paris Express, entraînant le développement économique et urbain des quartiers gares de ce réseau
Le développement de 10 pôles d’excellence ou « clusters »
La mise en œuvre de Contrats de Développement Territorial

La Plaine de France dans le Grand Paris

La Plaine de France occupe une place majeure dans le projet du Grand Paris.

Le Grand Paris Express comporte 4 lignes de dessertes supplémentaires pour le territoire :
La ligne 17 > Roissy – le Bourget – Pleyel (vers La Défense - 92)
La ligne 16 > Le Bourget Noisy Champs  (vers Villejuif – 94)
La ligne 15 > Pleyel - Aubervilliers – Bobigny (vers Noisy Champs et Champigny sur Marne – 94)
La ligne 14 > prolongement du métro 14 jusqu’à Pleyel.

Le futur métro automatique Grand Paris Express offrira 18 nouvelles gares au territoire et de nouvelles interconnexions permettant une véritable desserte transversale tandis qu’aujourd’hui, seule la gare de Saint Denis permet l’interconnexion avec la ligne H.

Trois pôles d’excellence économique et 5 Contrats de Développement Territorial permettront le développement d’équipements, de logements et d’emplois.

Quelques chiffres clés


31 milliards d’euros d’investissement dans les transports d’ici à 2025, soit 24 milliards d’euros pour la construction du métro automatique du Grand Paris et 7 milliards pour la modernisation du réseau existant

205 kilomètres de nouvelles lignes de métro automatique, transportant plus de 2 millions de voyageurs par jour, qui transiteront par 72 nouvelles gares

10 pôles stratégiques identifiés, sur lesquels 17 contrats de développement territorial, couvrant près de 100 communes, sont en cours de négociation

70 000 logements par an pendant 25 ans soit 1,5 millions de logements supplémentaires.

800 000 nouveaux emplois d’ici à 2030

Quelques dates clés


17 septembre 2007 : lancement d’une consultation internationale d’architectes et urbanistes sur le projet « Grand Paris » pour définir une esquisse architecturale et urbaine à grande échelle.

18 mars 2008 : création du secrétariat d’État en charge du développement de la Région Capitale, à la tête duquel Christian BLANC est nommé. Michel Mercier puis Maurice Leroy lui succéderont.

17 mars 2009 : Les dix équipes d'architectes chargées de donner leur vision de la future agglomération parisienne présentent leurs projets. Exposition à la cité de l’Architecture.

Février 2010 : création de l’Atelier International du Grand Paris (AIGP), pour donner suite à la consultation internationale des architectes. Installé en juin 2011 au Palais de Tokyo dans sa configuration définitive, avec une gouvernance à parité État-collectivités locales, il est présidé par Pierre Mansat, Adjoint au Maire de Paris.

3 juin 2010 : promulgation de la loi relative au Grand Paris est, après avoir été définitivement adoptée par le Parlement le 27 mai 2010

7 juillet 2010 : Création de la Société du Grand Paris (SGP)

30 septembre 2010 - 26 janvier 2011 : Débats publics en parallèle sur « Arc Express », le projet de la Région Ile de France et « Grand Paris Express », le projet de métro automatique de l’État, sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).

26 janvier 2011 : l’État et la Région signent un protocole d’accord pour une vision partagée des transports en Île-de-France et s’accordent sur un tracé commun du métro automatique comportant 4 lignes : rouge, bleue verte et orange (ou ligne complémentaire). La ligne bleue (prolongement de la ligne 14) et la ligne orange (dite complémentaire) sont réalisées par le STIF. Les autres par la SGP.

24 juin 2011 : publication du décret relatif aux contrats de développement territorial (CDT), outil essentiel pour le développement des différents pôles du Grand Paris

26 août 2011 : Publication du décret approuvant le schéma d’ensemble du réseau de transport public du Grand Paris.

1 juillet 2012 : lancement du premier dossier d’enquête publique pour la réalisation de la ligne 16 sud

6 mars 2013 : annonces du Premier Ministre Ayrault

9 juillet 2014 : annonces du Premier Ministre Manuel Valls sur le financement du Grand Paris des transports : le gouvernement maintient ses engagements. "L'accessibilité aux zones d’activité économique situées entre Pleyel et Roissy, grâce à la ligne 17, seront assurées dès 2024"

2017 : livraison du premier tronçon du Grand Paris  Express : prolongement de la ligne 14 à Mairie de St-Ouen

2020 : lancement du traçon de la ligne 15 sud Pont de Sèvres - Noisy-Champs

2024: dessertes d'Orly par la ligne 14 et de Roissy par la ligne 17

2030 : toutes les lignes et les gares seront en service

Pour en savoir plus sur le projet du métro automatique du Grand Paris Express : www.societedugrandparis.fr