Comment les animaux voient les couleurs : les couleurs que les animaux aperçoivent

Vous avez probablement déjà entendu le fameux : « Les chiens ne voient qu’en noir et blanc », ce qui n’est bien entendu qu’un mythe. Mais il est vrai que les animaux perçoivent les couleurs d’une façon différente de la nôtre.

Maintenant que vous savez que votre bon vieux Rufus ne vous voit pas comme dans un film muet de Charlie Chaplin, vous vous demandez alors comment est-ce qu’il vous voit ? La réponse est plutôt simple, une fois qu’on sait comment la vision des couleurs fonctionne. Poursuivez votre lecture pour résoudre ce mystère qui vous tourmente l’esprit à chaque fois que vous posez les yeux sur votre animal de compagnie.

Comment la vision animale diffère de la notre ?

Avant de comprendre ce qu’une souris voit ou pas, il faut comprendre comment nous voyons le monde et comment nos yeux perçoivent toutes les couleurs, dont nous ne connaissons même pas le nom pour certaines.

  • L’oeil humain possède des milliers de cellules sensibles à la lumière appelées bâtonnets et cônes. Ces photorécepteurs convertissent les ondes de lumière en informations que notre cerveau peut traduire comme une couleur, une forme ou un mouvement.
  • L’oeil d’un animal possède les mêmes photorécepteurs que nous, les scientifiques ont su déterminer s’ils en ont et quelles ondes de lumière et de couleur les font réagir.
  • Les bâtonnets nous permettent de percevoir la lumière et le mouvement, et c’est grâce aux cônes qu’on peut voir les couleurs.
  • Les êtres humains possèdent trois types de cônes : le vert, le bleu et le rouge. C’est le complément de ces couleurs qui fait varier la palette qu’on perçoit.
  • La différence est dans le type de cônes que l’être possède, certains animaux ne possèdent que deux types de cônes, comme les chiens et les chats. D’autres en ont bien plus que nous.

Quel animal possède une mauvaise vision des couleurs et comment est-ce qu’il les voit ?

La majorité des animaux possède un nombre inférieur de cônes par rapport nous. Alors que l’être humain en possède trois, certains n’ont en que deux, et souvent, c’est le rouge qui manque. Un manque dans les cônes donne un complément de couleur inférieur à la normale. Cela ne les rends pas aveugles aux couleurs, et leur monde n’est pas monochrome, c’est juste qu’ils perçoivent des nuances moins approfondies de certaines couleurs.

  • Les chiens et les chats : ces deux mammifères ne possèdent que deux photorécepteurs, le bleu et le vert, ce qui leur permet de percevoir ces dernières avec un peu de jaune. Ce manque ne les handicape pas pour autant, vu qu’en plus de posséder un champ de vision plus large que les humains, les chats ont une perception plus pointue durant la nuit.
  • D’autres mammifères comme les écureuils et les lapins n’ont en que deux. Les lapins voient le monde dans une nuance de bleu et de vert saturé alors que les écureuils ont le jaune en plus dans leur palette.
  • Les serpents : ils peuvent percevoir que très peu de couleurs, et comme la majorité des espèces passent leur temps sous le sol, leur vision se voit influencée par la basse altitude de leurs corps. Mais malgré leur monde sobre et saturnien, ils possèdent la faculté de voir les infrarouges et peuvent percevoir la chaleur émanant de leur proie.
  • Les crustacés comme les écrevisses peuvent voir le rouge et le bleu.
  • Les céphalopodes, même s’ils sont connus pour être des espèces très intelligentes, sont très limités dans leur palette, ils ne voient le monde que dans des nuances de bleu.

Quel animal possède une bonne vision des couleurs ?

Tous les animaux n’ont pas une vision limitée des couleurs. Il existe même certains qui nous dépassent complètement dans ce domaine, la simple idée qu’ils puissent y avoir des couleurs qu’ils voient et que nous on ne voit pas est juste impensable. Les scientifiques savent comment déterminer si un animal sait voir mieux que vous, mais à quoi ressemble la couleur que cette bête voit en plus ? Cela reste encore impossible à déterminer. Et vous alors, avez-vous déjà essayé d’imaginer une couleur qui n’existe pas ?

  • Les chimpanzés et les gorilles, et d’autres singes d’Afrique ont le même nombre de cônes que nous, donc trois, ils partagent alors avec nous la même vision du monde.
  • Les oiseaux : en plus de pouvoir voir le monde à haute altitude dans les meilleurs angles qui puissent exister, et ayant déjà un champ de vision beaucoup plus large que le nôtre, la majorité de ces espèces possède quatre, cinq, jusqu’à sept photorécepteurs. Mais en plus d’admirer des couleurs qu’on ne peut pas voir, ils peuvent même percevoir les rayons ultra-violets !
  • Les papillons et les abeilles : des insectes capables aussi de percevoir plus que vous ne voyez : les ultra-violets. Ils possèdent environ cinq cônes.
  • La crevette-mante : si vous ne savez pas ce que c’est, nous vous conseillons d’aller faire des recherches, car en plus d’être un magnifique spécimen, cette créature n’a pas deux, ni trois, ni même cinq, mais seize photorécepteurs ! L’arc-en-ciel qu’on a la chance d’observer n’est rien comparé à l’explosion de lumière et de beauté que peut percevoir cette bête avec ses seize cônes.

Y’a-t-il des animaux qui peuvent voir les couleurs dans le noir ?

Le monde est beau, la lumière vous entoure, les couleurs vous baignent agréablement mais dès que l’obscurité s’installe, vous ne voyez plus rien. Pas de lumière, pas de couleurs. Les cônes s’arrêtent de fonctionner dans le noir et les bâtonnets sont les seuls à faire leur travail pour filtrer le peu de lumière qu’il y’a autour de vous, mais vous ne voyez plus que dans une nuance de gris. Certains animaux ont, eux, bien besoin de voir dans le noir, il existe donc certaines espèces capables de percevoir les couleurs même durant la nuit.

  • Les geckos : des reptiles de petite taille qui ne possèdent pas de bâtonnets, de ce fait, leurs cônes sont 360 fois plus sensibles que nous aux couleurs, ce qui leur permet de voir sans soucis dans l’obscurité.
  • Le grand sphinx de la vigne : ou le Deilephila elpenor. Peut lui aussi voir le monde en couleurs dans le noir, et peut trouver des fleurs autant le jour que la nuit.
  • Une espèce nocturne de lémures qu’on appelle “les Avahis” perçoivent le monde en vert quand la nuit tombe.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *