Que faire si on fait face à un animal dangereux : les réflexes à avoir

Dans le monde, l’Homme cohabite avec plusieurs autres êtres vivants : les végétaux et les animaux. Certes, ils ne sont pas doués d’intelligence, mais ces deux espèces sont indispensables à la vie et permettent à l’Homme de survivre, mais aussi de vivre confortablement.

Les animaux en particulier, ont plusieurs rôles dans nos vies. Certains servent à nous alimenter, d’autres sont simplement là pour contribuer au cycle naturel de la vie et surtout à la chaîne alimentaire. Et puis il y a les animaux de compagnie, ces animaux apprivoisés qui sont eux même devenus dépendants des hommes, comme les chiens ou encore les chats.

Dans la vie quotidienne, nous voyons tous des animaux : les oiseaux, le chien du voisin ou encore notre propre chat. Ils font partie intégrante de notre vie et nous ne penserions même pas à nous en passer. Mais qu’en est-il des animaux sauvages ? Ceux que l’on ne connaît pas (apprendre à les connaître via les livres et la télévision ne compte pas) et que personne ne peut apprivoiser.

Les animaux sauvages ont leur monde à part. Ils vivent et survivent sans l’Homme et ne se mélangent généralement pas aux humains. Au contraire, les animaux sauvages ont tendance à fuir les lieux d’habitation et à s’enfoncer dans les lieux les plus isolés des forêts.

Mais l’Homme, ayant une curiosité sans limites, a tendance à aller vers tout ce qui lui est inconnu et plus spécialement, les animaux sauvages. Que cela soit lors de balades, randonnées ou encore de simples explorations, il rencontre souvent des animaux non-apprivoisés comme les loups ou encore les ours, et c’est là que le danger pointe le bout de son nez. Les animaux sauvages sont dangereux et l’Homme a parfois tendance à l’oublier, ce qui le pousse à faire des choses insensées et à se mettre lui-même en danger.

Certes, lorsqu’on y regarde de plus près, ces « gros » animaux sont loin d’être les seuls animaux dangereux ! En effet, les serpents, les araignées, les chiens ou encore d’autres animaux d’apparence inoffensive peuvent s’avérer nocifs voir mortels dans certaines situations.

Mais comment faire face au danger lorsqu’il survient ? Comment échapper à un animal sauvage ou survivre à une attaque d’un petit animal, mais dangereux ? Vous aurez les réponses à ces questions dans notre article.

Quels sont les animaux sauvages les plus dangereux ?

Lorsqu’on parle d’animaux sauvages, on veut dire des animaux non-apprivoisés. Le mot sauvage ne signifie pas qu’ils sont forcément dangereux. Néanmoins, beaucoup le sont.

Voici la liste de certains animaux considérés comme dangereux :

  • Les ours : les ours ne sont dangereux que lorsqu’ils se sentent menacés ou s’ils sont dérangés dans leur habitat. Un simple coup de patte peut vous tuer sur le coup.
  • Les loups : cet animal est loin d’être aussi dangereux que les gens le prétendent. Il ne tue qu’environ 10 personnes par an.
  • Les lions : c’est généralement en Afrique qu’il y a le plus de morts, environ une centaine par an.
  • Les crocodiles : sa morsure est terrible et cet animal n’hésite pas à venir chercher ses proies même sur la terre ferme. Il fait plus de 1000 morts par an.
  • Les hippopotames : ces animaux sont herbivores, néanmoins, ils sont d’une taille immense et n’hésitent pas à charger pour protéger leur territoire.
  • Les éléphants : tout comme les hippopotames, leur grande taille est la cause de nombreux décès bien que l’animal soit herbivore.
  • Les requins : est considéré comme l’un des animaux marins les plus dangereux, même s’il ne fait que 10 morts par an environ. Cela est dû à la taille impressionnante de ses crocs.
  • Les dragons de Komodo : ce sont des animaux très dangereux et des chasseurs sans pareils. Ils traquent, attendent, chassent, puis chargent leurs proies avant de les tuer.

Et les petits animaux, peuvent-ils être dangereux ?

Les plus gros animaux ne sont pas forcément les plus dangereux. En effet, les plus « petits » sont souvent ceux qui causent le plus de dégâts et le plus de morts, surtout !

Voici une liste ce certains de ces petites créatures :

  • Les méduses
  • Les frelons
  • Les abeilles
  • La mouche tsé-tsé
  • Les serpents
  • Les araignées
  • Le conus
  • Le scorpion
  • Le ténia ou encore l’ascaris

Comment échapper à un animal sauvage ?

  • Il faut toujours se rappeler que les animaux sauvages n’attaquent que s’ils se sentent menacés ou s’ils sont dérangés dans leur habitat. Il faut donc d’abord penser à fuir s’il ne vous a pas encore remarqué. Il faudra néanmoins faire cela de manière subtile et sans courir (action qui pousse généralement l’animal à vous chasser)
  • Si tel n’est pas le cas, cela dépendra des animaux. Pour les animaux terrestres, comme les ours, il faudra les regarder dans les yeux et reculer tout doucement en arrière sans les quitter des yeux.
  • Ne jamais fuir en courant ou montrer sa peur.
  • Certains animaux peuvent être dupés, restez totalement immobiles jusqu’à ce qu’ils s’en aillent.
  • Si vous en avez la possibilité, cachez-vous en haut d’un arbre là où l’animal ne pourra pas vous atteindre.
  • Faites le mort, cela marche avec certains animaux comme le grizzli
  • Si vous faites face à un carnivore pas très imposant, essayez de l’intimider
  • Faites-vous passer pour plus grand que vous n’êtes en vous tenant droit et en faisant des gestes amples. Cela fonctionne très souvent avec les tigres et les loups !

Comment réagir face à la morsure d’un animal venimeux ?

Les animaux venimeux sont nombreux. Leurs morsures et piqûres sont une des causes de morbidité dans le monde.

Voici comment réagir dans certains cas de morsures ou de piqûres :

  • En cas de morsure de serpent, vous devrez rapidement vous diriger vers un centre spécialisé en toxicologie, sinon aux urgences, afin qu’ils vous administrent un sérum antivenimeux.
  • Pour les araignées, il faudra d’abord vérifier si c’est une araignée venimeuse et surtout voir à quel type d’araignée avez-vous à faire pour recevoir le bon antidote.
  • Le venin de certains insectes n’est pas venimeux en lui-même, mais peut déclencher de terribles réactions allergiques menant à la mort. En cas de morsure, il faudra surveiller les premiers signes d’allergie (notamment la respiration difficile) et vous diriger vers les urgences si des symptômes d’allergie apparaissent.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 2 votes, moyenne : 5,00 sur 5
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *