• Menu
  • Menu

Rasez vos poils pubiens en toute sécurité grâce à ces 10 conseils

Comment se raser les poils pubiens en toute sécurité

Chaque personne a sa propre philosophie du pubis. Que vous soyez partisan de l’approche “moins c’est plus” ou que vous préfériez que vos poils soient sauvages et indisciplinés, la façon dont vous entretenez vos parties intimes est un choix personnel. De nos jours, l’épilation des poils pubiens tend à être une pratique plus esthétique que bénéfique pour la santé, de nombreuses personnes optant pour le look “paysagé”. Avec une variété d’options parmi lesquelles choisir, comme l’épilation à la cire, le traitement au laser et l’électrolyse, le rasage reste le choix le plus populaire. Cela s’explique principalement par le fait qu’il peut être effectué dans le confort de son propre domicile et qu’il s’agit d’un choix plus abordable.

Le problème est que beaucoup de personnes se rasent un peu imprudemment, principalement par manque de temps ou parce qu’il s’agit d’une corvée que l’on veut terminer au plus vite. Cette négligence ou cette approche précipitée peut toutefois entraîner des entailles, des bosses, des brûlures, des poils incarnés et même des inflammations. Ce qui, à son tour, peut causer de l’inconfort et une zone pubienne d’apparence douteuse.

Pour vous aider à obtenir le rasage le plus doux et le plus sûr possible, nous vous encourageons à appliquer ces 10 conseils qui gardent à l’esprit la sécurité et l’efficacité.

rasoirs

1. Commencez par une pré-taille

Se frayer un chemin sans précaution dans un buisson de cheveux courts et bouclés est voué au désastre. Les rasoirs et les tondeuses ne sont pas conçus pour se frayer un chemin à travers des cheveux épais. Si vous essayez de le faire, vous ne ferez que boucher l’équipement et vous aurez une ou deux coupures désagréables. Commencez plutôt chaque rasage en préparant d’abord la zone pubienne. Coupez les poils longs à l’aide d’une paire de ciseaux propres et aiguisés en les tirant droit, puis coupez aussi près de la peau que possible, sans vous entailler, bien sûr. Si vous vous sentez à l’aise avec une tondeuse, vous pouvez aussi essayer.

2. Ne jamais ” improviser “.

Lorsqu’il s’agit d’entretenir les parties les plus sensibles de votre corps, nous vous recommandons vivement d’abandonner la notion d'”essai et erreur”. La préparation est essentielle et l’idéal est d’avoir tous les ustensiles nécessaires sous la main. Qu’il s’agisse du matériel de rasage, des exfoliants ou des crèmes hydratantes, assurez-vous d’avoir sélectionné des marques qui conviennent à votre type de peau. Vous éviterez ainsi toute irritation de la peau ou réaction allergique qui pourrait survenir en cours de route.

rasoir électrique

3. Rasoir ou tondeuse ?

Cette décision dépend du type de rasage que vous souhaitez. Pensez-vous à “doux et lisse comme les fesses d’un bébé” ou voulez-vous simplement mettre un peu d’ordre dans ce qui se passe en bas ? Le rasoir permet un rasage de plus près et expose complètement la peau, tandis que la tondeuse pour poils pubiens coupe les poils à la longueur souhaitée. Si votre peau est très sensible, nous vous recommandons d’éviter les lames de rasoir et l’exposition de la peau pubienne et d’opter plutôt pour une tondeuse. Si vous recherchez un look plus “frais”, assurez-vous que la lame de votre rasoir est bien aiguisée et non rouillée.

4. Adoucir les cheveux et les follicules

L’étape suivante qui fera toute la différence est de prendre un long bain chaud ou une douche pour adoucir les follicules de vos poils pubiens avant de commencer votre ” manscaping ” ! Bien que cette étape puisse sembler inutile, elle fait vraiment toute la différence. Les poils plus souples sont plus faciles à couper et vous n’aurez pas à tirer sur les poils pour vous raser de façon inconfortable.

tondeuse à cheveux

5. Exfolier

Exfolier avant le rasage permet d’éliminer les cellules mortes de la peau et d’éviter les poils incarnés. Un bon exfoliant vous permettra également de vous sentir bien sous la peau ! Vous pouvez utiliser un nettoyant exfoliant, un gommage pour le corps, un gant abrasif, un luffa ou une brosse pour le corps afin de polir délicatement votre zone pubienne en effectuant de légers mouvements circulaires. N’oubliez pas d’éviter les parties les plus sensibles de votre zone pubienne. Vous pouvez exfolier à nouveau une fois que vous avez fini de vous raser pour éliminer complètement les poils et follicules libres.

6. Utilisez une crème ou un gel à raser de première qualité

Si vous tenez à vos bijoux de famille, cela vaut la peine de les traiter comme des rois. Les gels et crèmes bon marché peuvent provoquer de graves irritations de la peau, voire des brûlures. Nous vous suggérons d’opter pour des marques de qualité supérieure, spécialement conçues pour les peaux sensibles et les zones pubiennes. L’idéal est de choisir une crème ou un gel à raser qui contient des agents apaisants, comme l’aloe vera, par exemple. Cependant, quel que soit le type de crème ou de gel que vous choisissez, il est toujours bon de le tester d’abord sur l’arrière de votre jambe, afin de vous assurer que vous n’êtes pas allergique à l’un des ingrédients.

crème à raser

7. Etirez votre peau

Une fois que vous vous êtes préparée et apprêtée, il est temps de passer à l’action. Après avoir appliqué votre gel ou votre lotion, vous devez prendre votre rasoir et vous raser pour obtenir une région inferieure plus nette et plus confortable. Les rasoirs et même les tondeuses fonctionnent mieux sur des surfaces planes – et vos appâts et votre matériel ne sont pas exactement une feuille d’albâtre. Utilisez votre main libre pour étirer votre peau et créer une zone plate. Faites glisser la lame sur votre peau en douceur et avec peu de pression. Si vous essayez de vous raser sur une peau lâche, les choses peuvent vite devenir désagréables !

8. Quelle direction ?

La question de toutes les questions ! Le choix, notre ami, vous appartient – bien que l’univers vous donne quelques conseils judicieux. Le rasage à contre-courant vous donnera un rasage de plus près, mais le rasage dans le sens du grain est moins susceptible de provoquer des irritations et des poils incarnés. Comme il s’agit d’une partie plus sensible de votre corps, nous vous suggérons de déplacer la lame dans le sens de la pousse du poil, afin de protéger vos parties délicates.

torse masculin

9. Enlever les poils incarnés

C’est l’heure de la pince à épiler ! Une fois que vous avez aplati la jungle, il est temps de procéder à un aménagement plus détaillé. Pour obtenir un rasage propre et éviter l’apparition de poils incarnés, nous vous recommandons d’utiliser une pince à épiler propre pour retirer les follicules récalcitrants. C’est à ce stade que vous pouvez également répéter le processus d’exfoliation pour éliminer davantage les cellules mortes de la peau et les particules de poils. Les bonnes pratiques d’hygiène sont toujours importantes lorsqu’il s’agit de nos parties intimes.

10. Hydratez

Les soins après rasage sont tout aussi importants que le travail lui-même. Ainsi, une fois que vous avez rasé, rincé et séché vos parties intimes, il est temps d’hydrater votre peau. L’application d’une lotion pour le corps sur la peau récemment rasée apportera à la zone l’hydratation dont elle a tant besoin et contribuera également à fermer les pores et à empêcher les bactéries de s’introduire dans votre peau (dégoûtant !). Bien que vous puissiez être tenté d’utiliser n’importe quelle crème hydratante, nous vous encourageons à utiliser quelque chose de plus naturel sur vos parties délicates. Les huiles de noix de coco, de jojoba ou de lavande sont efficaces pour adoucir la peau et prévenir le dessèchement après le rasage. Et si vous cherchez quelque chose pour apaiser votre peau qui se sent un peu plus mal pour elle-même, l’aloe vera est toujours une bonne substance naturelle à utiliser, parfaite pour apaiser les zones intimes.

Sources :

  1. Comment se raser les poils pubiens – wikiHow
  2. Le guide en 10 étapes pour s’épiler le pubis (correctement !) – Intimina