Quand les tables de multiplication vous seront-elles utiles ?

Parmi les bêtes noires des écoliers, vous avez les tables de multiplication qui arrivent en tête de liste. Il faut savoir que leur apprentissage est obligatoire, souvent long et fastidieux. Sauf quand le contenu devient intéressant et que les enfants savent à quoi pourront leur servir ces tables. Ainsi, ce sera plus facile de les apprendre.

Comme vous le lirez sur www.table-de-multiplication.com, la table la plus simple est la table de 2. Le résultat est le double du chiffre multiplié. Ici, les enfants feront appel à leur table d’addition qu’ils connaissent déjà sur le bout des doigts, ou pas ! Pour la table de 5, ce ne sera pas bien sorcier non plus puisque le résultat se termine toujours par 0 ou par 5. Dans les plus faciles, vous avez aussi la table de 10 puisqu’il suffit d’ajouter un 0 derrière le chiffre en question.

Table de multiplication

Quand arrive la table de 4, les élèves doivent se souvenir que c’est le double de la table de 2, même raisonnement pour la table de 8. Ce sera vraiment l’apprentissage de la table de 7 qui sera le plus problématique. Mais vous avez de nombreux moyens mnémotechniques et des méthodes d’apprentissage qui existent ! Parmi elles : la méthode des doigts qui marchent bien pour les tables de 6 à 9. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que de nombreux adultes continuent de compter que leurs doigts !

Tables de multiplication : quelles sont les bases à acquérir?

Mais il ne faut pas vouloir aller trop vite dans l’apprentissage des tables de multiplication ! Tout comme il faut savoir marcher avant de courir. Ou connaître ses lettres avant de lire. Il faut aussi un minimum de base pour s’en sortir avec les tables :

  • connaître ses chiffres
  • comprendre que 4X6=6X4. Ainsi, il y aura bien moins de combinaisons à retenir
  • réaliser que la clé de la réussite est vraiment l’entraînement.

Ce sera en classe de CP que l’enseignant présentera les prémices des tables de multiplication. Prémices renforcées en CE1. Mais c’est vraiment à partir de la classe de CE2 que l’apprentissage véritable commencera. Et encore une fois, pour que ce soit plus facile, il faudra vraiment que ce soit intéressant et ludique. À défaut, les enfants ne seront pas captivés et se lasseront vite. Et ce serait dommage puisque les tables de multiplication sont quand même un des piliers en mathématiques. En connaissant ses tables, on réussit dans le calcul mental et dans les calculs écrits.

Par contre, une fois que toutes les tables seront mémorisées, ne pensez pas que vous serez tiré d’affaire pour autant ! Pas du tout, il faudra continuer à vous exercer, à jouer, à poser des combinaisons de façon aléatoire. À défaut, il faudra bien moins de temps pour les oublier que vous n’en avez mis pour les apprendre. D’ailleurs, une piqûre de rappel est souvent bien plus que nécessaire après chaque rentrée de grandes vacances.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *