• Menu
  • Menu

10 façons d’obtenir des aliments savoureux en cuisinant sur des braises

Cuisson à la braise

Vous aimez un bon barbecue ? Combien de fois vous êtes-vous senti déçu lorsque le goût dans l’assiette n’était pas à la hauteur de l’odeur ? Il peut s’agir d’un défaut de méthodologie. Voici donc quelques conseils utiles pour obtenir les meilleurs résultats lorsque vous travaillez dur sur des charbons ardents.

nourriture sur un gril

Préchauffer le gril

Tout cuisinier sait qu’il faut préchauffer le four, mais beaucoup de gens s’impatientent avec les grils d’intérieur ou de camping. Ils doivent être très chauds pour créer la braise et sceller la saveur de l’aliment. Les experts affirment que les grils à charbon de bois produisent généralement un goût meilleur et plus constant une fois que les charbons prennent une couleur rouge vif et produisent une température très élevée d’au moins 500 °F et sont recouverts d’une couche de cendres grises. Pour le savoir, placez votre main à environ 15 cm au-dessus de la surface du charbon de bois. S’il est suffisamment chaud, vous retirerez votre main en trois secondes. Pour le gaz, préchauffez 10 à 15 minutes au maximum.

Optez pour les grils à gaz pour une carbonisation parfaite

Les experts affirment que les grils à gaz sont meilleurs que les grils à charbon de bois si vous aimez la saveur parfaite du charbon. Les grils à gaz génèrent plus de vapeur, ce qui permet de mieux saisir les aliments et de leur donner un goût fumé. Les légumes sont plus faciles à griller, mais même une minute d’écart vous fera passer d’une belle carbonisation à une brûlure. Ils sont idéaux pour cuire les légumes afin de préparer un bouillon de légumes brûlés pour ajouter des saveurs profondes aux sauces et aux braisages.

saucisses sur un gril

Mettez un couvercle dessus

Les couvercles de gril vous permettent de créer des saveurs fumées. Ils ne sont pas seulement un couvercle mais font partie intégrante du processus de fumage. Étant fabriqués à partir d’arbres, différents types de charbon de bois produisent différentes saveurs dans la fumée qui percole à travers les aliments. L’utilisation de charbon de bois de mesquite et d’hickory produit un fantastique goût de fumée pleine saveur. Lorsque le couvercle est abaissé, plus il y a de vapeur, plus la viande est tendre car l’humidité recueille les composés aromatiques en circulant dans le gril.

Tirez profit du fumoir

Les grils à charbon de bois équipés d’un fumoir sont parfaits pour la cuisson lente d’aliments rôtis comme la poitrine ou le poulet. Les légumes-racines comme les carottes, le maïs et les pommes de terre sont mieux enveloppés dans du papier d’aluminium. La patate douce à cuisson lente est un must absolu. Avec cette méthode, après des heures de cuisson, elles sont douces et sucrées avec les saveurs concentrées.

charbon

Choisir les bonnes viandes

Tout repas est aussi bon que les ingrédients et nulle part ailleurs cela ne s’applique autant qu’à la viande. Certains morceaux de bœuf ne se prêtent pas bien à la cuisson sur le gril, mais il y en a encore beaucoup qui s’y prêtent. Recherchez les marbrures de graisse sur le steak et pas seulement la graisse sur les bords. Les filets de graisse se liquéfient lorsqu’ils sont chauds et humidifient et arrosent les fibres de la viande pendant la cuisson. Le surlonge et le filet sont de bons morceaux à carboniser qui ne deviennent pas durs, tout comme le favori le plus populaire, le faux-filet.

Il existe de nombreux morceaux maigres sur une vache dont vous n’avez peut-être pas entendu parler et qui sont tout aussi juteux et savoureux si vous savez comment les cuire au mieux. Le petit tendre est une coupe de l’épaule qui est riche en jus, maigre et comparable au filet mignon. Il est meilleur lorsqu’il est grillé rapidement à très haute température.

La sécurité avant tout

1. Les grils sont chauds. Évidemment et en tant que tels, ils sont dangereux, bien que la plus grande menace pour la santé autour des charbons chauds ne soit pas la combustion. C’est la mauvaise hygiène alimentaire. Pour éviter toute contamination bactérienne, les experts suggèrent d’utiliser des ustensiles pour aliments crus et cuits, des couteaux de cuisine et des planches à découper pour viande cuite et crue, ainsi qu’un ensemble différent pour les légumes. Il est également judicieux de vérifier que les aliments volumineux ont atteint les bonnes températures internes de cuisson à l’aide d’un thermomètre thermique. Enfin, lavez-vous régulièrement les mains.

2. Cuisinez sur une surface propre. Le premier geste pour tout type de cuisson sûre est de nettoyer et de préparer la grille en utilisant une brosse métallique pour se débarrasser des vieilles charbons. Essuyez-les en utilisant de l’huile végétale sur du papier absorbant. Cela permettra de rassembler toutes les particules de charbon restantes, de sorte que votre prochain cuisinier obtiendra un charbon propre et que la cuisson ne sera pas altérée par des saveurs périmées.

3. Rendez le gril naturellement antiadhésif. Les gens recouvrent souvent leurs grilles d’huile, mais une autre façon plus saine d’assurer une croûte antiadhésive consiste à frotter une demi-pomme de terre sur les grilles chaudes.

4. Laissez la viande reposer au frais avant et après la grillade. C’est essentiel pour les morceaux plus gros et plus épais, comme un porterhouse ou une grosse côtelette avec os, mais aucune viande, pas même les hamburgers, ne doit être cuite sur un gril directement à partir du congélateur. Réfrigérez-la et laissez-la décongeler complètement pendant la nuit. De cette façon, vous profiterez d’une cuisson uniforme et d’une libération optimale de toutes les saveurs.

bbq

Le charbon de bois est utilisé depuis des siècles pour cuisiner sur des feux afin de produire des aliments tendres et savoureux. En raison de la façon dont il était traité, même à l’époque, il s’agit d’un carbone presque pur qui brûle longtemps et à chaud, ce qui le rend idéal pour fumer et conserver la viande. On en faisait principalement du jambon et du bacon. Comme le processus de fabrication du charbon de bois consistait à empiler d’énormes quantités de terre sur du bois vivant et à le brûler lentement pendant des jours dans un environnement pauvre en oxygène, le processus éliminait les impuretés.

Aujourd’hui, le charbon de bois est traité de la même manière et nous avons appris à apprécier comment il retient puis libère les huiles en fonction de la quantité d’oxygène disponible et comment elles donnent à la viande la saveur du bois. La découverte des propriétés uniques du charbon de bois peut être considérée comme l’une des plus grandes avancées technologiques de l’humanité. Le charbon de bois a fourni l’énergie nécessaire pour alimenter d’énormes moteurs à vapeur, développer des systèmes de transport et lancer l’industrie de masse. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez toujours revenir à l’essentiel et faire cuire un morceau de viande en plein air sur les charbons d’un foyer.