PlaineDeFrance.fr » Grossesse » Semaine par semaine » 21 semaines de grossesse – 21e semaine de grossesse – 21 SA

21 semaines de grossesse – 21e semaine de grossesse – 21 SA

Vous voilà déjà à la 21éme semaine de grossesse et vous voyez votre ventre grandir de plus en plus. Votre bébé quant à lui grandit également mais le plus important durant cette période n’est pas le poids ou la taille qu’il prend mais le développement de ses organes vitaux.

L’évolution du bébé à la 21e semaine d’aménorrhée

  • Ce qui se développe le plus durant cette semaine ce sont les sens. En effet, les connexions nerveuses dans le cerveau de votre bébé se font de plus en plus dense et a besoin pour cela de toutes les protéines que vous pouvez lui procurer.
  • Il est également important à cette étape de l’évolution, vu que le bébé est entrain de développer ses sens, de lui faire écouter de la musique et de lui parler pour qu’il s’habitue à votre voix.
  • Il capte à partir de cette semaine toutes les voix qui l’entourent donc si vous le soumettez à de la musique trop forte telle que la musique en boite de nuit, il ne faut pas s’étonner s’il s’agite et sursaute.
  • Il commence également à développer les papilles gustatives et à distinguer les goûts de base telle que l’acidité, le sucré et autre. Il est conseillé de remplacer le sucre raffiné par le fructose présent dans les fruits et le gras des huiles et des mcdo par du bon gras, tel que celui présent dans les viandes blanches comme le poisson riche en Oméga-3 qui favoriseront les connexions nerveuses.
  • Les légumes riches en carotène comme la carotte sont un excellent apport pour l’acuité visuelle.
  • Entre temps au niveau des autres organes, les poumons continuent leur développement, le coeur bat fort et pompe tout le sang nécessaire dans tout son petit corps.
  • L’appareil digestif se développe également et est maintenant capable de décomposer les aliment qu’il avale via le liquide amniotique et le cordon ombilical.

Que se passe-t-il du côté de maman ?

  • A la 21 SA, la maman ressent de plus en plus le poids du bébé qui appui sur sa vessie. Elle a donc constamment envie d’uriner.
  • Les poumons sont également compressés et déplacés vers le haut, ce qui entraîne une certaine gêne dans la respiration surtout dans certaines positions telle qu’en étant allongé sur le dos.
  • La progestérone est à très haut niveau ce qui cause crises de larmes et état de crise de nerfs fréquents.
  • D’autant plus que le ventre et le bassin commence de plus en plus à prendre de l’ampleur et si chez certaines cette prise de poids passe comme une lettre à la poste chez d’autres, c’est un vrai drame, ce qui accentue les crises de nerfs et de larmes.
  • Les seins également sont de plus en plus enflés et les tétons très sensibles suite au fait qu’ils commencent à dilater les petits trous du bout pour laisser passer le lait maternel.
  • Il se pourrait également que vos pieds et doigts gonflent également surtout si vous restez assise toute la journée. C’est normal c’est dû à la rétention d’eau qui disparaîtra après l’accouchement. Mais il est nécessaire de faire attention à votre apport en sel pour éviter d’autres complications.

Petits conseils

  • Vu que le ventre commence à grandir et la peau à se dilater de plus en plus ce qui laisse apparaître des petites vergetures. Ce sont des lignes blanches verticales qui rendent votre ventre comme un zèbre mais ce n’est pas une fatalité. Nous vous conseillons d’appliquer matin et soir une crème anti vergetures, de préférence sans huiles essentielles.
  • Profitez de ce petit massage du ventre pour communiquer avec votre bébé. Rappellez vous qu’à présent il vous entend, c’est le meilleur moyen de l’aider à se familiariser avec vous. Le papa peut également se prendre au jeu.
  • Faites de même pour vos seins car ils prennent également en volume, ce qui n’est pas pour déplaire, mais ils développent également des vergetures.
  • Vous risquez également de voir apparaître des boutons à cause de l’excès de progestérone. Ces boutons sont présents en général sur les peaux grasses.
  • Votre alimentation affecte également l’évolution de votre enfant. Préférez les fruits et légumes et les viandes non grasses. Pour ce qui huiles végétales, l’huile de coco et de soja sont préconisés.
  • Des vitamines et minéraux peuvent vous être prescrits notamment du fer.

21 SA : vous allez connaître une fatigue plus importante

Comme vous l’avez certainement constaté, après 21 semaines aménorrhées, vous ressentez certainement une fatigue plus importante que d’habitude. Cependant, si cette fatigue est très importante, et si vous avez du mal à travailler correctement par exemple, il est nécessaire d’en parler à votre médecin.

  • Des études ont démontré que les femmes les plus fatiguées étaient les plus sujettes aux accouchements prématurés. Aussi, il est absolument nécessaire, après 21 semaines de grossesse, d’en parler à votre médecin traitant
  • Votre médecin pourra très certainement vous proposer un arrêt de travail. En effet, les femmes qui travaillent debout toute la journée, ou encore qui doivent réaliser des tâches répétitives peuvent être particulièrement éreintées à la fin de la journée de travail. Aussi, il est vraiment très important de penser à votre bébé et à votre état de santé avant tout, dans le but de ne pas donner naissance à un bébé prématuré
  • Ce type de congé maternité s’appelle un congé pathologique. Lorsqu’il existe un risque réel pour la mère, alors le médecin est dans l’obligation de proposer un arrêt de travail

Vous l’aurez compris, si à la 21e semaine de grossesse la fatigue n’est plus gérable pour vous, si elle ne vous permet pas de travailler dans des conditions correctes et si vous en ressentez les effets sur votre santé, il est absolument nécessaire de prendre un congé pathologique.

21 semaines d’aménorrhées : parlons du choix du prénom !

Passons maintenant à des choses plus joyeuses ! Pendant votre grossesse 21 a, vous avez passé une échographie qui a certainement permis de déterminer le sexe de votre enfant. Aussi, c’est le moment de choisir le prénom ! Peut-être y avez-vous déjà songé, et vous avez même déjà trouvé le prénom de votre bébé. Cependant, si vous manquez d’inspiration, voici quelques conseils qui pourront vous aider :

  • Offrez-vous le livre des prénoms : c’est un ouvrage qui est renouvelé tous les ans, et dans lequel vous allez pouvoir dénicher toutes les tendances du moment. C’est un bon moyen pour trouver le prénom qui vous plaira
  • Faites vos recherches sur Internet : de nombreux sites existent, et pourront vous donner de l’inspiration. Vous y trouverez les significations des prénoms qui vous plaisent !

Rassurez-vous, vous avez jusqu’à la naissance de votre enfant pour trouver le prénom qui vous plaît réellement, à vous et à votre conjoint. Aussi, prenez bien le temps de la réflexion.

Voir aussi :

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *