PlaineDeFrance.fr » Grossesse » Semaine par semaine » 28 semaines de grossesse – 28e semaine de grossesse – 28 SA

28 semaines de grossesse – 28e semaine de grossesse – 28 SA

Toujours au septième mois, au troisième trimestre, et le bébé continue d’évoluer d’une certaine rapidité et cela devrait se voir par le biais d’un ventre bien arrondi. A ce stade il mesure déjà 36 centimètres pour un poids de 1,5 kilogrammes environ quand celui de la future maman devrait avoir augmenté de 8 à 9 kilogrammes. Elle abandonne par ailleurs certains symptômes pour en rencontrer de nouveaux ou juste les voir s’accentuer.

Comment se porte le bébé ?

  • Du côté du foetus, une couche de graisse commence lentement à se former sous sa peau, ce qui l’épaissit, ou  le rend plus dodu en d’autres termes, et ajoute à son poids et à sa taille.
  • Aussi, des cheveux fins commencent à pousser sur sa tête comme ses ongles quand au même moment, la formation de son système respiratoire se complète doucement, aux côté de celle des vaisseaux sanguins dans ses poumons et de la coordination de ses mouvements respiratoires.
  • En plus d’apprendre enfin à réguler sa température, le foetus devient plus attentif à ce qu’il lui vient de son environnement extérieur puisque son cerveau grandit et travaille de mieux en mieux. Ceci fait que le bébé devient aussi attentif que sensible aux vibrations et mouvements, à la lumière qui l’atteint, aux sons qu’il perçoit… C’est donc le meilleur moment pour commencer à lui parler ou lui faire écouter de la musique ou autre puisqu’il en prend conscience, qu’il arrive donc à reconnaître les sons qui lui sont familiers et qu’il peut déjà y répondre en bougeant ou en donnant des coups de pied.

Comment se porte la maman ?

En ce qui concerne la maman, son corps continue de changer aussi et de s’adapter à celui qu’elle couve, ce ne sera peut-être pas très agréable par moments mais elle pourra se consoler en s’occupant d’elle-même et à dévouer la majorité de son temps au repos :

  • Elle sera en proie une faiblesse et à une fatigue considérable, puisqu’elle jouera un grand rôle dans le développement de bébé. La fatigue est présente durant l’intégralité de la grossesse mais à cette période-ci et à l’approche de l’accouchement, elle se fera de plus en plus ressentir de par l’essoufflement qui est présent à chaque effort ainsi que la naissance de quelques baisses de forme tout-à-fait normales. La lourdeur des jambes rencontrée aux premières semaines est elle aussi présente, ne représente pas non-plus un signe inquiétant et qui peut toujours se régler grâce à quelques méthodes comme manger plus de fibres, plus de magnésium. La consommation de pommes et de yaourts est tout aussi conseillée. Vous pouvez également passer de l’eau froide sur les jambes en plus de faire attention à les surélever la nuit afin de réguler la circulation sanguine.
  • Elle n’aura pas de rendez-vous médicaux importants durant cette semaine-ci ce qui lui laisse du temps libre dont elle pourra profiter en s’adonnant aux préparatifs de la chambre du futur enfant par exemple : le mobilier, les couleurs, l’aménagement… Ceci ne devrait pas représenter un travail énorme puisque les premiers mois ne demandent pas grand chose de plus que le berceau ou le classique lit à barreaux en plus du linge approprié (c’est-à-dire un drap-housse et une turbulette qui convient à la température de la chambre attribuée au bébé) sans oublier une table à langer afin de le changer dans un confort total.
  • La mère a sans doute déjà commencé ses séances de préparation à l’accouchement mais dans le cas contraire, c’est le bon moment. De plus, la sécurité sociale en rembourse huit séances. Il existe plusieurs méthodes, celle qui vous correspond le mieux en fait partie, sans aucun doute. Il y a entre autres la préparation habituelle en maternité, le chant prénatal, l’haptonomie qui se pratique en toute intimité et non en groupe mais pas dans tous les centres de maternité. Cette technique qui a pour principe de stimuler l’affectivité en parlant au bébé, en posant la main sur le ventre de la mère et qui invite même la participation de la famille, le père ou les futurs frères et soeurs s’il y’en a mais, et il est important de le savoir, il ne sera plus possible d’exercer après le septième mois. Citons également la sophrologie ou même le yoga.

28 SA : vérifiez votre prise de poids

Lorsque l’on est enceinte, comme vous le savez, vous allez forcément prendre du poids. En général, en fin de grossesse, on estime que bébé pèse autour de 3 kilos. Le placenta, quant à lui, représente 500 grammes, 1,5 kilo pour le liquide amniotique. Votre poitrine va gagner en volume, vos hanches, vos fesses et vos cuisses. On estime qu’une grossesse normale représente plus de 9 kilos de pris, soit un kilo par mois. À 28 semaines d’aménorrhée, il est donc nécessaire d’avoir pris du poids, mais pas trop. C’est vrai, un surpoids pourrait provoquer des difficultés pendant votre accouchement. Alors, à 28 semaines d’aménorrhée, comment faire pour bien réguler votre poids. Voici quelques conseils qui pourront vous aider :

  • Mangez à votre faim : à 28 semaines aménorrhée, pour votre bien et celui de votre bébé, il est absolument indispensable de manger à votre faim. Bien évidemment, votre appétit sera décuplé lorsque vous êtes enceinte, puisque vous devez vous nourrir pour deux. Aussi, inutile de vous restreindre. Cependant, il est nécessaire de vous tourner vers un régime équilibré
  • Optez pour un régime équilibré : encore une fois, pour le bon développement de votre bébé, il est absolument indispensable de faire le choix d’un régime équilibré, qui pourra lui permettre d’être en bonne santé. Privilégiez les protéines, les sources de vitamines comme les agrumes, les kiwis, mais aussi les oligo-éléments. Buvez suffisamment également
  • Doucement sur le chocolat : après la 28e semaine de grossesse, vous vous sentez très probablement fatiguée. C’est normal, bébé demande beaucoup d’énergie. De ce fait, il est très important de prendre de bonnes nuits de sommeil. Pour cela, évitez le chocolat. Le cacao qu’il contient est un excitant naturel !
  • Oubliez les boissons sucrées : les boissons sucrées ne sont pas conseillées. En effet, elles sont très riches en calories, et surtout elles ne sont pas indispensables pour le bon développement de votre bébé ! Après 28 semaines de grossesse, préférez l’eau, ou encore les tisanes et les jus de fruits frais
  • N’oubliez pas les compléments alimentaires : c’est vrai, que ce soit à la 28ème semaine de grossesse, ou encore au début de votre grossesse, il est peut-être nécessaire de vous supplémenter, par exemple en fer. Les examens prénataux vous aideront à définir si vous souffrez de carences

Voilà tout ce que vous devez savoir sur la grossesse 28 SA.

Voir aussi :

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *