PlaineDeFrance.fr » Grossesse » Semaine par semaine » 29 semaines de grossesse – 29e semaine de grossesse – 29 SA

29 semaines de grossesse – 29e semaine de grossesse – 29 SA

Le troisième trimestre, la 29ème semaine de grossesse ou la 29ème semaine d’aménorrhée…  Le jour J approche à grand pas, votre ventre vous semble sans doute énorme et vous êtes aussi excitée qu’épuisée. Pourtant vous n’en avez pas encore fini, votre corps travaille sans relâche comme celui du bébé qui n’est pas encore complètement formé. Néanmoins, si celui-ci se tortille moins, c’est parce qu’il se trouve à l’étroit…

Comment évolue le bébé ?

  • La croissance ralentit, il pèse toujours la moitié de son poids de naissance normal cependant, il commence à en prendre de plus en plus, soit environ 200 g par semaine. Dans un autre registre, il perçoit de mieux en mieux les sons, vibrations et lumières qui l’atteignent mais il redécouvre aussi un bon nombres choses dont le goût. Il goûte donc plus fortement, plus intensément, au liquide amniotique dont la saveur diffère d’après ce que vous consommez : il va donc falloir faire encore plus attention à votre alimentation.
  • Ne cessez pas de lui parler, que ce soit le père où la mère car puisque ses sens sont en ébullition, il mémorise les voix plus facilement et les reconnaîtra dès la naissance.
  • Les parties génitales, presque entièrement formées, trouvent leur place.
  • Ses besoins nutritionnels s’intensifient grandement, il vous faudra donc adapter votre alimentation en fonction de ses besoins en vitamines et minéraux et donc de consommer en grande quantité des aliments à base de vitamine C, de protéines, de fer, d’acide folique et de beaucoup de calcium car c’est environ deux-cents milligrammes de calcium que le squelette du bébé s’accapare chaque jour et cela se voit à travers l’accélération du durcissement de ses os.
  • Le reste de son corps suit le mouvement; son petit cerveau devient grand, ses muscles et ses poumons qui gagnent en maturité.

Comment va la maman ?

Pendant que la future maman tente de s’adapter comme elle le peut à l’évolution de son enfant et à ce que tous ces changements réclament, son corps, lui, le fait naturellement et par automatisme.

  • Elle pourra notamment se rendre compte de sa prise de poids qui sera de 10 kilogrammes depuis le début de sa grossesse et dont seulement 1,5 kilogrammes viennent du bébé. Cela intensifie, sans aucun doute, la sensation de lourdeur. De son côté, l’utérus deviendra assez volumineux pour atteindre le thorax et de cette façon, affecter le rythme cardiaque.
  • Le colostrum ou le liquide qui fait office d’un lait maternel encore immature va débuter ses écoulements et laisser des taches brunâtres sur la poitrine.
  • Quelques douleurs au bas-ventre se feront ressentir également, peut-être pas pour certaines mais cela est très probable puisque l’accouchement approche et que le bébé, qui est pratiquement entièrement formé, se positionnera de sorte à ce que sa tête soit en bas et exercera une certaine pression sur le plancher pelvien et c’est cela qui sera responsable des douleurs.
  • Le mieux serait d’éviter une naissance prématurée et pour vous y aider, en plus d’abandonner le tabac et les boissons ou plats à base d’alcool vous devrez faire attention à certaines infections vaginales, vous consacrer à gagner en vitamines C ainsi que de vouer beaucoup de temps à l’activité physique de votre choix, qui diminuera considérablement les risques.
  • Lors de votre cinquième examen prénatal seront contrôlés les battements de coeur de votre bébé ainsi que la bonne évolution de votre grossesse et l’absence de complications. Cela se fait par le biais d’analyses de sang et d’urine qui révéleront votre taux de glucose et votre immunité contre certaines maladies dont la toxoplasmose et puis par un contrôle in utero qui aura pour but de vérifier l’état du col de l’utérus et l’évaluation de la hauteur à laquelle il se trouve.
  • Commencez dès maintenant à étudier le quartier pour choisir l’une des crèches à votre disposition car il vous faut prendre de l’avance en réservant la place de votre enfant puisque celles-ci risquent de se faire rares, il n’y a donc pas de temps à perdre. Vous aurez besoin de votre carnet de maternité et votre justificatif de rémunérations ainsi que celui de votre mari.

29 SA : prenez rendez-vous pour votre examen prénatal

À 29 semaines d’aménorrhée, il est nécessaire de prendre rendez)vous pour un examen prénatal ! Vous avez l’habitude maintenant. En effet, tous les mois, il est nécessaire d’être suivie par votre médecin, votre gynécologue, ou encore votre sage-femme. Qu’est-ce qui sera étudié pendant ce bilan ?

  • Un check up pour 29 semaines aménorrhée: vous allez faire un check up général. C’est l’occasion de signaler à votre médecin les petits maux liés à votre grossesse, mais également les autres pathologies dont vous pensez souffrir. Ce sera alors l’occasion d’avoir des conseils sur le traitement approprié, même si vous savez que les médicaments ne sont pas conseillés pendant la grossesse
  • Un examen obstétrique : le médecin que vous allez consulter vérifiera le développement de votre bébé, ainsi que sa position. C’est l’occasion de prendre des nouvelles de votre futur enfant !
  • Un Doppler : cet examen permet de mettre en lumière d’éventuelles phlébites. En effet, les femmes enceintes souffrent en général d’une mauvaise circulation sanguine, qui peut être à l’origine de varices, ou de phlébites. De votre côté, vous avez la possibilité de mettre certaines choses en place, pour éviter ce problème : prenez des douches froides régulièrement, buvez beaucoup d’eau, et essayez de marcher lorsque c’est possible
  • Un test urinaire : ce test permettra de détecter sans faute un diabète gestationnel de la 29e semaine de grossesse. Si jamais vous veniez à en souffrir, il est nécessaire de revoir votre alimentation. Votre médecin vous parlera des bons gestes à adopter dans ce cas
  • Un bilan sanguin pour la 29ème semaine de grossesse: le bilan sanguin est l’occasion de vérifier si vous ne souffrez d’aucune carence. La plus fréquente, mais qui n’est pas la plus bénigne pour le bébé, c’est le manque de fer. Si vous êtes partiellement et fortement anémiée, votre médecin vous prescrira un complément alimentaire, et tout rentrera dans l’ordre !
  • La vérification du rythme cardiaque de bébé : pour être sûr que bébé se porte bien, il est nécessaire de prendre connaissance de son rythme cardiaque
  • La toxoplasmose à 29 semaines de grossesse: c’est un examen de routine désormais ! Les conséquences de cette maladie peuvent être graves pour votre bébé, aussi, il faut se faire dépister tous les mois

Voilà tout ce que vous devez savoir sur la 29e semaine de grossesse. Cette grossesse 29 SA est également l’occasion de se faire prescrire par votre médecin une ordonnance, pour réaliser l’échographie du troisième trimestre !

Voir aussi :

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *