PlaineDeFrance.fr » Grossesse » Semaine par semaine » 36 semaines de grossesse – 36e semaine de grossesse – 36 SA

36 semaines de grossesse – 36e semaine de grossesse – 36 SA

36éme semaine de grossesse déjà et vous y êtes presque, en fait, vous pourriez même accoucher maintenant votre bébé se portera très bien. En effet, tous ses organes sont matures et peuvent fonctionner tout seuls, son poids est d’environ 2,9 kg et ne prendra que 250g par semaine à partir de maintenant. Il ne mesure que 48cm. Découvrez dans cet article le développement de votre bébé, le ressenti de maman et quelques conseils.

Développement de bébé à la 36e semaine d’aménorrhée

  • Votre bébé à partir de cette semaine n’est plus considéré comme prématuré. Au delà de la 42éme semaine, il est considéré comme post-terme.
  • A 36 SA, tous les organes de votre bébé sont fonctionnels à part son système digestif, notamment son estomac et ses intestins, qui est habitué à être nourrit par le cordon ombilical et ne complètera sa croissance qu’un mois après sa naissance.
  • Il est également très sensible aux sons qu’il perçoit et surtout la voix de maman. Prenez donc le temps de mettre la musique que vous aviez l’habitude d’écouter durant votre grossesse, mieux encore, lisez lui une histoire ou chantez lui une berceuse.
  • Ce qu’il faut savoir également, c’est que les os de son crâne ne sont pas encore tout à fait soudés. Cela fera que sa tête va prendre une forme ovale pour mieux passer à travers le col de l’utérus.
  • Le lanugo, le fin duvet qui recouvre tout le corps de votre enfant, a disparu. Il avait pour rôle de le protéger mais maintenant, le corps de votre petit bambin se prépare à être protégé par vos propres anticorps.

Au niveau de maman

  • Votre médecin vous demandera de faire un bilan toutes les semaines à compter de cette 36éme semaine.
  • Vous pouvez avoir les contractions de Braxton Hicks. Ce sont des contractions d’entraînement avant les véritables contractions qui préparent l’accouchement.
  • Il se pourrait également que vous sentiez votre bébé tellement bas qu’on dirait qu’il veut tomber. C’est tout à fait normal car il se met en position.
  • L’autre changement sera également au niveau de votre col d’utérus qui va s’effacer petit à petit et se dilater jusqu’à avoir 100 fois sa taille habituelle.
  • Votre poids à terme est de 10 à 14kg en plus et vous pouvez également en prendre quelques uns d’ici la 40éme semaine.
  • Vous souffrez également de plus en plus au dos, notamment le bas du dos, mais vos poumons et votre estomac ne sont plus aussi compressés qu’avant.
  • Votre vessie souffre toujours du poids du bébé et vous avez toujours l’envie d’uriner.
  • Autre chose qui vous fera de plus en plus mal durant les prochaines semaines ce sont vos seins et vos tétons qui sont de plus en plus enflés pour se préparer à allaiter.
  • Vous pouvez également prendre jusqu’à deux poitures en plus car vous faites plus de rétention d’eau que les précédents mois.
  • A votre consultation chez le gynécologue ou la sage femme, cette dernière palpera votre col d’utérus pour vérifier qu’il se dilate à la bonne vitesse et pour vérifier également la position du bébé. S’il se présente par le siège, elle peut vous programmer en césarienne mais vous pouvez d’attendre jusqu’au jour de l’accouchement.

Petits conseils

  • Même s’il vous reste encore environ 3 à 4 semaines de grossesse, faites tout de même attention, car vous pouvez perdre les eaux à tout moment.
  • Vous devez vous ménagez si votre sage femme vous dit que votre col est trop dilaté. Et au contraire, faire de la marche, si elle vous dit que votre col n’est pas assez ouvert.
  • Il est également important de bien se nourrir pour emmagasiner le plus d’énergie pour le jour j.
  • Les protéines issues de la viande rouge ou blanche ou encore le poisson sont de très bons apports.
  • Favorisez également les abats de veau car ils sont riches en minéraux notamment en fer et en magnésium.
  • Autre chose que vous devez prendre en charge à partir de cette semaine si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le trousseau de bébé.
  • Pensez à prendre une barboteuse, un bonnet, un biberon si vous ne comptez pas l’allaiter, une sucette, des vêtements chauds si vous accouchez en hiver et un couffin.

Future maman, vous vous demandez ce qu’il peut bien se passer dans votre ventre lorsque vous en êtes à (déjà) 36 semaine de grossesse ?

36 semaines de grossesse : le résumé

À 36 sa vous allez avoir le soulagement de vous dire que si bébé sort ce n’est plus un prématuré.

Il entend votre voix, plus que jamais, vous pouvez donc lui lire une histoire ou lui faire écouter de la musique.

Son corps et surtout les organes sont entièrement prêts. Bébé se prépare déjà à sortir et à être autonome.

On estime que bébé fait environ 3 kilos déjà et qu’il mesure 45 centimètres.

C’est aussi le moment pour prendre rendez-vous avec un anesthésiste si vous avez envie d’avoir recours à une péridurale.

36 semaines de grossesse : que fait bébé ?

Ça y est ! Vous avez enfin attend la 36 semaines d’aménorrhée. Vous n’y croyez plus, ça a été long, parfois douloureux. Vous êtes probablement déjà plutôt fatiguée. Vous avez vécu des pics où vous étiez dans une forme olympique et des nuits cauchemardesques, des nausées, etc.

Maintenant que vous en êtes là, sachez que si bébé venait à naître maintenant, ça ne serait pas un problème.

Alors, vous pouvez être rassurée. Une grossesse 36 semaines d’aménorrhée, c’est un peu plus tôt, vous ne devez pas confondre. En effet, en France, on fait une distinction entre les semaines d’aménorrhée et les semaines de grossesse.

Alors, 36 semaines d’aménorrhée combien de mois, vous en êtes à 34 semaines de grossesse, vous finissez le huitième mois et vous entamez le neuvième (et dernier, logiquement) mois.

Si vous devez avoir un accouchement 36 semaines d’aménorrhée, ça n’est pas si grave mais c’est vrai que l’on préférerait que bébé reste encore 10 jours ou deux semaines de plus, à l’intérieur.

Dans certains cas, bien précis, il arrive que l’on programme une sortie par césarienne pour un accouchement 36 semaines d’aménorrhée. Même si souvent, bébé a déjà la tête en bas. Prêt à sortir !

Il faut dire qu’un bébé né a 36 semaines d’aménorrhée a déjà les principaux organes qui sont tout à fait fonctionnels.

Il vous entend, vous reconnaît, il bouge, il est prêt à sortir. Alors, pas de panique, s’il devait sortir un peu avant.

36 semaines de grossesse : conseils élémentaires pour la maman

Finalement, devoir accoucher à 36 semaines d’aménorrhée c’est surtout une organisation pour la maman. Parfois quand on est enceinte de 36 semaines d’aménorrhée, on n’a pas encore tout à fait eu le temps de préparer les détails techniques. Surtout si vous venez à peine d’arrêter de travailler.

Vous devez essayer autant que possible d’anticiper 36 semaines d’aménorrhée accouchement. Préparez votre sac pour la maternité mais aussi les affaires de bébé. Faites en sorte que la chambre soit elle aussi plutôt prête (de quoi le coucher, une table à langer et une baignoire pour le bébé).

Que se passe-t-il si on accouche à 36 semaines ?

Le poids bébé 36 semaines d’aménorrhée (soit 34 semaines de grossesse) varie quasiment de jour en jour. Il pèse en moyenne 2,5 kilos et il mesure 45 centimètres.

Mais à 36 semaines d’aménorrhée poids bébé peut varier. Chez certaines femmes, bébé est bien plus gros. Ce qui nécessite parfois que l’on sorte le bébé plus tôt que prévu en déclenchant un accouchement. Par voie basse ou par césarienne.

Mais rassurez-vous, la naissance 36 semaines d’aménorrhée n’a rien de trop inquiétante. Un foetus 36 semaines d’aménorrhée a tous les organes qui sont arrivés à maturation.

Aussi, un prématuré 36 semaines d’aménorrhée est plutôt en forme. Ça n’est pas ce que l’on appelle un grand prématuré. Au contraire, il arrive même que naturellement bébé ait envie de sortir quand c’est un bébé 36 semaines d’aménorrhée. Pourquoi ? Il commence à manquer de place et il ne peut plus bouger comme il le faisait avant. En fonction du poids foetus 36 semaines d’aménorrhée, on peut comprendre.

Voir aussi :

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *