PlaineDeFrance.fr » Grossesse » Semaine par semaine » 4 semaines de grossesse – 4e semaine de grossesse – 4 SA

4 semaines de grossesse – 4e semaine de grossesse – 4 SA

Au cours de la 4e semaine de grossesse, l’embryon subit d’importantes modifications. En effet, le placenta commence à acquérir une forme de disque et se prépare à contenir le bébé et l’embryon s’entoure complètement d’ectoblaste et commence à développer les ébauches de ce qui vont être ses organes, notamment le système nerveux, respiratoire, reproducteur, cardiovasculaire, squelettique et musculaire. Les cellules se forment sans pour autant être différenciées. Nous verrons dans cette article : la transformation de la forme de l’utérus, le développement de l’embryon, la formation du système nerveux.

La transformation de la forme de l’utérus

  • Au niveau de l’utérus, la transformation est principalement due à la formation de petits chorion diffus sur la paroi externe du placenta. Il se forme environ 400 chorions de 2 mm de longueur et de 500µm de diamètre.
  • Avec le temps, un pôle du placenta va perdre de plus en plus chorion diffus qui deviennent des chorions lisses. On appelle ce côté-ci du placenta, caduque réfléchie. Et du côté de l’autre pôle, au contraire, les chorions se densifient et deviennent des chorions touffus ce qui donne cette forme de disque à l’utérus.
  • Le pôle avec des chorions diffus est le pôle où sur la paroi interne le cordon ombilical commence à se former.
  • Cette évolution des chorions continue jusqu’au 3ème mois, voyant apparaître des troncs portant des ramifications de premier, second et troisième ordre. Ce pôle est alors appelé, caduque basilaire ou placentaire.

Développement de l’embryon à la 4e semaine de grossesse

  • Au niveau de l’embryon, un feuillet continu l’ectoblaste l’entour, ce qui n’était pas le cas durant les précédentes semaines.
  • Cette différenciation est notamment due à la division et à la différenciation cellulaire qui n’arrive qu’à ce stade.
  • Ceci a également pour effet la formation de l’étranglement du lécithocèle secondaire, la segmentation du mésoblaste intra-embryonnaire et la neurulation.
  • Jusqu’à la fin de la 3éme semaine, l’embryon est plat. Il commence ensuite à s’enrouler sur lui même selon 2 axes : l’axe céphalo-caudal et l’axe dorso-ventral.
  • Lécithocèle secondaire étant bien défini, une partie sera incluse dans l’embryon et l’autre fera partie de l’ébauche du cordon ombilical.
  • Au même moment, la cavité amniotique va augmenter de taille au détriment du coelome externe. Et cela va commencer à se voir sur le ventre de maman.
  • L’étranglement du lécithocèle secondaire vers le 23éme jour,  qui est le résultat de la délimitation de l’embryon par rapport à ses annexes, le divise en deux parties, une étant incluse dans l’embryon va donner l’ébauche du tube digestif primitif. La seconde partie à l’extérieur de l’embryon donne lieu à la vésicule ombilicale. Les deux partie communiquent entre elles via le canal ombilical.
  • Autre phénomène qui se produit tout au long de la 4ème semaine de grossesse, c’est la segmentation du mésoblaste.
  • Cette segmentation donne lieu au mésoblaste paraxial, mésoblaste intermédiaire et mésoblaste latérale.
  • Le mésoblaste paraxial va être à l’origine des somites et qui donneront par la suite le sclérotome, le myotome et le dermatome.
  • Le mésoblaste intermédiaire donne naissance au pronéphros, au mésonéphros (rein provisoire) et au metanephros qui constitue les reins définitifs.
  • Le mésoblaste latéral, quant à lui, donne lieu au somatopleure intra embryonnaire qui est à l’origine du feuillet pariétal, des parois corporelles et des membres.
  • Le mésoblaste latéral donne également lieu au coelome interne à l’origine des cavités pleurales et péritonéales. Et au splanchnopleure intra embryonnaire qui est à l’origine du feuillet viscéral, du tissu conjonctif et muscles des membres.

La formation du système nerveux à 4 SA

  • Ce dernier commence à se développer entre le 20éme et le 29éme jour.
  • La neurulation démarre par la formation de la plaque neurale par la différenciation de l’ectoblaste dorsal et médian dans les deux tiers craniaux, en avant du canal de Lieberkühn. Les bords épais de cette plaque constituent les crêtes neurales.
  • A partir du 21éme jour, c’est le stade de la formation de la gouttière neurale. La plaque neurale s’enfonce et s’incurve en une gouttière neurale. Les lèvres de cette gouttière sont volumineuses et saillantes dans le tiers crânial.
  • Au 22éme jour c’est le stade de la formation du tube neural. Les deux bords de la gouttière neurale se soudent dans région moyenne de l’embryon, formant ainsi une petite portion du tube neural. Au fur et à mesure que se met en place le tube neural, l’ectoblaste rétablit sa continuité.
  • Le 23éme et 24éme jour, le processus de soudure des deux bords de la gouttière neurale se poursuit en direction crâniale et caudale.

A ce stade, la maman ne ressent pas encore les aléas de la grossesse à part le fait d’uriner plus souvent mais cela n’arrive que dans certains cas. Il se peut également qu’elle remarque un excès de sécrétions vaginales et cela est fait pour protéger l’embryon qui ne possède aucun défense immunitaire pour le moment.

Voir aussi :

 

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *