Immobilier locatif: quelles sont les choses à savoir ?

L’investissement immobilier locatif permet de se construire un patrimoine, et accéder à plus de sécurité financière, notamment grâce à plusieurs lois de défiscalisation comme le dispositif Pinel.

Cet investissement est avant tout un investissement pérenne, et rentable sur le long terme; surtout en tenant compte de la demande de plus en plus grandissante de la location.

Quels sont les atouts d’un investissement dans l’immobilier locatif ?

  • Les frais de notaire sont réduits: l’acquisition d’un bien immobilier neuf permet au propriétaire d’avoir une réduction de 2 à 3% du prix de l’achat déduit des frais de notaire, ce qui permet l’amélioration de la rentabilité de l’investissement.

Ces frais sont de 7 à 8% lors de l’acquisition d’un bien immobilier ancien.

  • L’exonération de la taxe foncière: l’investissement dans l’immobilier locatif neuf permet une exonération de la taxe foncière pendant 2 ans, il suffit pour cela de déclarer l’acquisition au niveau des services des impôts fonciers pendant les 90 jours qui suivent l’achèvement de ce logement. Le logement doit se conformer à la réglementation thermique RT2012.
  • Les réductions d’impôt grâce à la loi Pinel: la loi Pinel permet une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 €. Elle dépendra de la durée de la location du logement: allant de 12 % pour 6 ans à 21 % pour 12 ans. Le montant de cet investissement est plafonné à 300 000 €.
  • La forte demande de location: le logement neuf est un bon investissement car plus attractif que l’ancien, ce qui optimise les chances du propriétaire de trouver des locataires.
  • La rentabilité de l’immobilier neuf: l’investissement dans l’immobilier locatif permet de construire un patrimoine rentable, qui perdure dans le temps, et d’avoir un revenu supplémentaire, et plus de sécurité financière.
  • Il est également possible si l’on ne souhaite plus louer son logement de le vendre, et de bénéficier d’une plus-value, ou bien de faire profiter ses enfants de ce bien.

Comment calculer la rentabilité d’un investissement locatif ?

Avant de calculer la rentabilité de cet investissement, il faut savoir qu’il y a 3 types de rentabilités qui sont les suivantes:

  • La rentabilité brute: pour la calculer il faut diviser le loyer brut annuel, par le prix de l’acquisition du bien
  • La rentabilité nette: pour la calculer il faut prendre en compte les frais et charges qui se déduisent du loyer comme : L’entretien du bien immobilier, ses frais de gestion et les taxes foncières.
  • La rentabilité nette: c’est la rentabilité après le règlement des impôts. Il existe des simulateurs en ligne, qui permettent de la calculer en quelques clics. C’est l’indicateur le plus précis de la rentabilité de l’investissement.

Si le bien immobilier a pu être acheté suite à un prêt, il est important de prendre en compte les charges de remboursement de ce dernier.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *