Matériel de pêche à la truite : est-ce indispensable ?

PlaineDeFrance.fr » Loisirs » Matériel de pêche à la truite : est-ce indispensable ?

Pour savoir quand débute la saison de pêche en eau douce, il suffit de guetter l’ouverture de la truite. En effet, il est fort possible d’y voir paraître les premiers poissons de la saison. Ainsi, afin de réussir à en pêcher quelques-unes, il est important de connaître les différentes techniques à utiliser mais également de se doter du matériel de pêche à la truite adéquat afin de réussir dès le premier coup.

Quel matériel avoir pour pêcher à la truite ?

Pas loin des habitations, il est possible de trouver des plans d’eau qui abritent quelques petites truites. Ainsi, pour tenter sa chance, mieux vaut s’équiper du matériel de pêche suivant :

  • La canne à pêche : sans doute l’élément indispensable à toute pêche digne de ce nom, la canne à pêche. Cet élément influe sur le confort au cours de la pêche et non pas sur l’efficacité,
  • Le moulinet : cet élément sert à réserver le fil de pêche. La taille du moulinet varie selon les différentes marques.Pour la pêche de la truite, il n’est pas nécessaire d’acheter un moulinet très imposant. Une talle de 20 ou 2000 est suffisante,
  • Le fil : pour une telle pêche, une taille de fil de 150 mètres suffit largement. Elle permettra au pêcheur de lancer loin sa canne à pêche tout en gardant une réserve au cas où la truite s’avère combative.
  • Le montage : après avoir réunis le matériel de pêche de la truite précédent, il est important de présenter l’appât de manière efficace. Le montage pour la pêche de la truite doit être flotteur. Un classique que tous les pêcheurs connaissent,
  • Les appâts : il est possible d’utiliser deux sortes d’appâts. Les premiers sont les appâts artificiels comme la pâte à truite les seconds sont naturels comme la teigne vivantes qui est très prisée par la truite.

Matériel de pêche à la truite

Quelles sont les différentes méthodes de pêche de la truite ?

Pour pêcher la truite, il est possible d’opter pour les techniques de pêches suivantes :

  • La pêche au toc : considéré comme une pêche à rôder, cette technique s’effectue au sein des rivières. Il est important, en un premier temps, de vérifier les bordures et tous les obstacles qui se trouvent à proximité, on laisse ensuite dériver le filet de pêche dans le courant afin de dénicher de jolies truites,
  • La pêche à la mouche : cette technique consiste à leurrer le poisson en s’aidant des appâts artificiels appelés mouche. Elle nécessite une canne et un moulinet bien spécifiques. La pêche à la mouche se fait à l’œil et procure de grandes sensations.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 1 votes, moyenne : 5,00 sur 5
Loading...

Laisser un commentaire