Avis autocuiseur : l’outil indispensable pour bien cuisiner

PlaineDeFrance.fr » Maison / Entretien » Cuisine » Autocuiseurs » Avis autocuiseur : l’outil indispensable pour bien cuisiner

La cuisine est l’endroit le plus important dans une maison. Certes, vous êtes amoureux de votre lit, mais il ne faut pas se mentir, sans la cuisine, vous ne survivriez pas. Mais pour bien cuisiner et, surtout, avoir envie de cuisiner, il faut avoir les bons ustensiles. Les meilleurs cuisiniers vous le diront, la clef d’une bonne cuisine est et restera toujours l’autocuiseur, qui est plus généralement connu sous le nom de cocotte-minute.

#AperçuProduit
1 Autocuiseur SEB Clipso Plus P4371406 8L : 6 à 8 personnes - 2 programmes de cuisson - Panier vapeur... Autocuiseur SEB Clipso Plus P4371406 8L : 6 à 8 personnes - 2 programmes de cuisson - Panier...
2 Moulinex CE704110 Multicuiseur Intelligent Cookeo 6L 7 Modes de Cuisson 100 Recettes... Moulinex CE704110 Multicuiseur Intelligent Cookeo 6L 7 Modes de Cuisson 100 Recettes...
3 Seb Autocuiseur Inox P0531100 Authentique 8L Seb Autocuiseur Inox P0531100 Authentique 8L
Le rôle de l’autocuiseur est primordial car il permet de cuir les aliments sous haute pression et permet donc d’avoir un temps de cuisson relativement court pour une meilleure cuisson. L’autocuiseur est en fait constitué d’un récipient métallique épais, hermétique et fermé (et cela grâce à une valve de dépressurisation au niveau du couvercle qui va empêcher la vapeur de sortir, arrivé à une certaine pression).

Les autocuiseurs permettent de cuir des aliments sous pression, mais aussi à la vapeur (chaque autocuiseur possède un panier métallique pour cela) et les alpinistes les utilisent pour cuir leur nourriture (En hauteur, la pression diminue et la température d’ébullition de l’eau aussi, ce qui rends difficile de cuir les aliments). Par contre, un autocuiseur n’équivaut pas en fonction à l’autoclave car ces deux éléments ne peuvent pas atteindre les mêmes pressions, l’autocuiseur ne peut arriver qu’à une certaine pression, ce qui le rends inapte, par exemple, à la destruction du botulisme.

A cause de la haute pression, il y eut beaucoup d’accidents avec les autocuiseurs, et c’est même la raison pour laquelle bon nombre de personnes n’utilisent pas les autocuiseurs malgré leur efficacité. En effet, lorsque la pression est trop élevée, il est déconseillé d’ouvrir le couvercle et cela car un changement de pression aussi brusque (haute pression vers pression atmosphérique) peut entraîner une mini explosion qui risque d’éjecter l’autocuiseur en lui-même et son contenu bouillant. Mais pour pallier à ce problème, les autocuiseurs modernes sont pourvus de systèmes de sécurité qui bloquent l’ouverture du couvercle si la pression n’a pas suffisamment baissé.

Qu’apporte un autocuiseur ?

Un autocuiseur aura l’avantage, contrairement aux marmites normales, de cuir les aliments sous haute pression et donc d’une manière plus douce, mais surtout, surtout plus rapide. Grâce à ses différentes fonctionnalités, un autocuiseur permettra de réaliser de nombreux types de cuissons et offrira de nombreux autres atouts.
Pour les types de cuissons, on note :

  • Un autocuiseur permettra de faire cuire les aliments à la vapeur
  • Il permettra de faire des plats traditionnels mijotés.
  • L’autocuiseur permet aussi de réaliser des cuissons  à l’eau.
PROMO -15%
Seb P4605100 Autocuiseur CLIPSOMINUT' DUO 2 en 1 Faitout 5L

Mais qu’en est-il des principaux atouts d’un autocuiseur ?

De base on ne parle que de rapidité, mais ne vous dites-vous pas que si cet appareil a fait autant le buzz c’était peut-être pour autre chose ? Eh bah vous avez eu raison. On vous en dit plus :

  • Préserver le goût des aliments : Car cuits à la vapeur ou sous pression, ils ne perdent rien de leur goût ni de leur saveur, un plus qui a su en charmer plus d’un.
  • Une cuisson plus rapide : effectivement, ce qui avant prenait 1h à 1h30, prend grâce à l’autocuiseur un temps record compris entre 30 mins et 1h au maximum.
  • Préserver les minéraux et les vitamines : C’est de la logique.  La préservation de ces derniers dépend du temps de cuisson. Plus il est long plus, plus les vitamines se perdent. Et comme avec l’autocuiseur tout va plus vite… De la logique !
    Il est écologique !

Comment utiliser un autocuiseur ?

Quand on achète un autocuiseur, ce dernier est, comme tout appareil, fourni avec un manuel d’utilisation dont les instructions font, pour la plupart du temps, très peur. On s’y perd à voir tant de ligne souvent d’un caractère très petit et illisible sans lunettes et on a tendance à bien vite le refermer sans en avoir lu 3 mots et on y va à l’instinct.

Bien qu’après on finisse toujours par apprivoiser votre autocuiseur, vu le prix qu’il nous a coûté (car ça coûte cher ces petits appareils) on n’aimerait pas trop les casser.

Voilà pourquoi on vous présente les étapes d’utilisation d’un autocuiseur-mais ne vous inquiétez pas, de façon très simple :

  • Remplir votre autocuiseur d’eau : la quantité dépend de ce que vous allez cuir et de comment vous voulez le faire cuir, mais généralement ça ne dépasse pas 2/3.
  • Bien fermer votre autocuiseur : car là est le secret de sa magie. Assurez-vous de l’avoir bien fermer.
  • En ce qui concerne la cuisson : Au départ le feu doit être maximal. Puis, une fois qu’elle a atteint les 100°C, et que la soupape de régulation de pression se déclenche, baissez le feu et laissez les aliments cuir sous pression. C’est lors de cette opération que se fait l’économie d’énergie.
  • Et à la fin ? Enclenchez le système de dépressurisation, ou alors mettez le sous l’eau froide afin d’évacuer la pression. Une fois cela fait, votre cocotte peut être ouverte et voilà ! Un jeu d’enfant, n’est-ce pas ?

Comment choisir un autocuiseur ?

Convaincus ? Bien sûr que vous l’êtes, qui ne le serait pas après avoir pris consciences des atouts et des privilèges qu’apporte une cocotte-minute. Mais comme il a été dit plus haut, le prix n’est que très rarement abordable, ce qui rend cet achat un investissement énorme. Bien que le rapport qualité/prix soit excellent, on tend la plupart du temps à longuement réfléchir avant de sauter le pas, surtout que l’on a actuellement l’embarras du choix. Mais alors, comment procéder pour bien choisir ?
Pas de panique, on est là pour vous aider. Il y a nombreux critères sur lesquels se baser avant d’acheter son autocuiseur, et voici nos conseils :

  • Sa taille : Vous cuisinez pour combien de personne, la plupart du temps ? Question importante à se poser car c’est d’elle que dépend la taille de votre autocuiseur. Pour 4 personnes, l’idéal c’est une 6L. Pour plus, allez vers les  8L. Pour 10 personnes, prenez une 10L… et ainsi de suite.
  • Electrique ou non ? Voir ce qui nous arrange le plus. L’électrique met parfois plus de temps, mais offre plus de programmes de cuisson. C’est souvent celle qu’on adopte.
  • La matière : Acier ou Aluminium ? Bien que la fonte en acier soit celle qui garde le mieux la chaleur, la plupart des autocuiseur sont en aluminium car c’est plus pratique d’un côté et plus léger surtout.  Cependant, il existe aussi des cocottes minutes qui sont en cuivre ou en verre trempé afin d’aller au four.
  • Enfin, l’entretien : choisissez celles qui sont le plus facile à nettoyer, car l’hygiène en cuisine est chose importante !

Pour trouver un bon autocuiseur selon vos besoins, n’hésitez pas à voir nos comparatifs des produits de différentes marques.

Voir nos tests comparatifs sur les autocuiseurs

Kitchen Move CSB24-8L Autocuiseur Etrier Cuve Inox/Noir 8 L Diamètre 24 cm
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire