PlaineDeFrance.fr » Maison / Entretien » Cuisine » Far breton : Quelle est la meilleure recette de Far Breton ?

Far breton : Quelle est la meilleure recette de Far Breton ?

La cuisine bretonne est une cuisine que le monde entier envie à la France. Sucrées comme salées, ses divines préparations sont des petites merveilles qui font basculer les personnes qui les goûtent, pour la première fois, vers un autre univers. Et parmi les plus grandes réussites de la cuisine bretonne, le délicieux Far Breton. Qui n’en raffole pas ? Et qui peut se retenir d’en manger une bonne part ? C’est une recette gourmande, dont nous allons vous livrer la meilleure recette pour un petit moment de plaisir.

Et si on faisait d’abord un peu d’histoire ?

Avant de passer à la recette très simple de cette petite merveille bretonne, parlons un peu de son origine.

Quelle est l’histoire du Far breton ?

Le nom de cette préparation vient du mot breton « Farz Forn » qui veut dire le far au four. Cela vient aussi du latin qui veut dire épeautre, une préparation dont la base est la céréale.

Rien que de par son nom, vous comprendrez que la composition principale de cette spécialité est bien la farine de blé.

On raconte que l’origine du far breton remonte à bien des siècles. C’était, autrefois, une simple bouilli, faite à base de céréales que l’on préparait, puis qu’on cuisait dans un sac. Elle était servie salée, accompagnant la viande. Au fil des années, la recette évolue et on commence à la manger sucrée, seule, puis sucrée en accompagnant des fruits secs, et surtout les pruneaux, car les Bretons sont bien réputés pour être un peuple de marins, et les pruneaux sont les fruits secs les plus utilisés, les plus appréciés, et les plus consommés par les marins. De plus, ils se conservent très facilement et sont bourrés de bons nutriments. Vous l’aurez compris, c’est la nourriture idéale pour les longs voyages.

Comment préparer le far breton ?

La recette du far Breton est très facile à réaliser.

Premièrement, il faudra rassembler les ingrédients. Vous aurez besoin de :

  • 4 œufs.
  • 250 g de farine fine.
  • 150 g de sucre.
  • 1 litre de lait.
  • 100 g de pruneaux.
  • 1 paquet de sucre vanillé. (Vous pouvez également utiliser de la vanille liquide).
  • Et, si vous consommez de l’alcool, un verre de rhum.

Commencez par mélanger la farine et le sucre en ajoutant les œufs, un par un. Le mélange doit être lisse et sans grumeaux.

Continuez en ajoutant le sucre vanillé et le lait, doucement.

Finissez par le rhum.

Beurrez un moule et versez-y la préparation. Mettez les pruneaux et enfournez pendant 35 minutes, à 200°.

Si vous n’aimez pas les pruneaux, vous êtes libre de les remplacer par les raisins secs.

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *