Épine Calcanéenne que faire : une pathologie qui prend de l’ampleur si elle n’est pas traitée à temps

Une épine calcanéenne, dite également « épine de Lenoir » ou « exostose calcanéenne » est une forme d’excroissance pointue de l’os humain, qui se forme au niveau du talon petit à petit, jusqu’à devenir la principale cause d’une douleur qui se manifestera d’abord au niveau du talon, puis irradiera dans tout le pied avant d’atteindre les orteils. La grande majorité des gens touchés par ces douleurs sont les sportifs pratiquant des efforts physiques sans préparation ou équipement adéquat, au vu du fait qu’ils sollicitent intensivement leurs pieds sans avoir fait quelques exercices d’étirements, afin d’éviter toute éventuelle blessure.

Bien que les sportifs sont les plus susceptibles d’en être atteint, il existe plusieurs facteurs pouvant augmenter les chances d’être victime de cette pathologie. Les principaux et fréquents sont les suivants :

  •         Le surpoids, notamment à cause de l’excédent de poids qui s’accumule et qui cause par la suite des tensions qui se répercutent au niveau des pieds.
  •         Un mauvais chaussage qui soutient mal le talon du pied, causant par la même occasion un certain déséquilibre.
  •         Les pieds plats et la marche sur des surfaces dures peuvent également représenter un facteur secondaire, mais non moins influent que les précédents.

Comment reconnaître tous les symptômes de l’épine de Lenoir ?

Question fort intéressante, en effet. Les patients souffrant de l’épine calcanéenne éprouvent des douleurs fréquentes mais néanmoins légères au niveau de l’endroit entourant l’épine. La douleur peut être supportable au courant de la journée, mais elle demeure insupportable au réveil. Les activités sportives telles que la course à pied ou les sports de combat contribuent à l’intensification de cette douleur, causant ainsi un traumatisme dans la zone du pied. Après quelques semaines, plusieurs autres symptômes se feront voir, dont :

  •         Excroissance osseuse sous le talon.
  •         Douleurs unilatérales au talon.
  •         Microtraumatismes quotidiens dans la zone du pied.
  •         Incapacité à pratiquer plusieurs sports mobilisant la structure du pied.

Comment traiter et combattre l’épine calcanéenne ?

Il existe plusieurs traitements pour soulager l’épine de Lenoir, selon la sévérité des symptômes et le volume de cette dernière. Si vous voulez un jour pratiquer à nouveau les exercices sportifs quotidiens, il vous faudra être patient, car le plus important pour vous actuellement est de soigner votre pied. Pour ce faire, il y a plusieurs types de traitements qui, à long terme, vont venir à bout de cette excroissance. Car une fois l’inflammation disparue, les douleurs cessent après quelques heures.

  •         Arrêtez ou réduisez toute activité physique traumatisante pour votre pied.
  •         Appliquez fréquemment de la glace sur la partie douloureuse.
  •         Essayez de perdre le plus de poids possible.
  •         En cas de douleurs insupportables, la prescription d’antidouleurs est fort recommandée.

À noter également que les interventions chirurgicales ne sont indiquées qu’en dernier recours, en cas d’échec de ces traitements. Avec un fort pourcentage de réussite, elles représentent la solution extrême contre les pathologies de ce genre avec plusieurs techniques selon le cas du patient.

Comment prévenir les épines calcanéennes ?

Malgré la grande difficulté à les soigner, les épines calcanéennes peuvent facilement être évitées avec des gestes simples et banals que vous négligez sans le savoir. Ces derniers incluent un bon étirement des mollets avant le début d’une activité sportive, une correction de surpoids, à prévoir avant de pouvoir intensifier les exercices, ainsi qu’une visite chez le médecin chaque mois afin de déterminer si une augmentation de rythme est faisable ou non. Ainsi, voici quelques astuces qui permettent de prévenir les épines Lenoir et d’éventuelles complications ou un recours à la chirurgie par la suite.

  •         Examinez chaque paire de chaussures que vous vous apprêtez à acheter afin de vérifier si elles ne sont pas nuisibles pour vos pieds.
  •         Favorisez les semelles orthopédiques aux semelles standards.
  •         Variez les surfaces de course entre bitume et gazon afin de ne pas traumatiser vos pieds.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Top articles à propos de Maladies / Effets secondaires :

Douleur ovaire après règles : chassez vos doutes ! / Comment stopper le nez qui coule : les meilleures astuces pour remédier au nez qui coule / Amygdales gonflées que faire : comment soigner un début d’angine ? / Oreille bouchée que faire : le point sur un symptôme des plus désobligeants / Malaise vagal que faire : comprendre ce qu’est le malaise vagal /

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *