Aider bébé à faire ses nuits : quand, comment et pourquoi aider le bébé ?

Lorsque bébé arrive, tout est rose, bleu, arc-en-ciel, tout est simplement magnifique. Les petites mains, le visage potelé, le corps minuscule que l’on tient dans ses bras et surtout tous ces petits moments passés à regarder ses yeux si innocents et son sourire angélique.

Bien sûr, il y a aussi les pleurs, les couches, la fatigue et surtout les nuits agitées. Mais que ne ferait-on pas pour sa tendre progéniture ? D’autant plus qu’il s’agit là d’instinct parental, un instinct si puissant que même la fatigue ne peut en venir à bout.

Mais malheureusement, votre instinct ne pourra pas toujours vous aider, et ne vous montrera pas le tunnel qui mène vers le savoir infini et surtout pas en ce qui concerne les enfants, ces mystérieuses petites créatures qui pourraient rendre chèvre n’importe quelle personne. Il faudra apprendre seuls (ou avec l’aide de vos familles et amis) toutes les petites astuces concernant les enfants.

Parce qu’il y a beaucoup à apprendre. Comment gérer les premiers bains, les premiers biberons, les premiers repas ? Ou encore comment habiller bébé et à quel moment peut-on le sortir ? Tous ces petits tracas de la vie quotidienne qui sont instinctifs et tout à fait normaux pour les adultes deviennent une véritable débâcle pour un parent et son enfant.

Et avec tout cela, il faut dormir, mais ici nous ne parlons pas des parents (ils ont signé pour des années d’insomnies le jour où ils sont devenu parents), non, nous parlons ici des bébés. Parce que même si la rumeur dit que les bébés se réveillent à toute heure du jour et de la nuit, il faut bien que la réalité vienne démentir cela. En effet, au bout de quelques semaines, bébé est censé apprendre à faire ses nuits et à dormir plusieurs heures d’affilées.

Bébé ne dort pas la nuit, pourquoi ?

Au bout de quelques semaines, votre bébé devra apprendre à faire ses nuits. Remarquez, pour un bébé, faire une nuit signifie dormir 5 à 6h d’affilées. En effet au début de sa vie, le bébé ne saura rien faire d’autre que manger et dormir et il se réveillera à chaque fois qu’il aura faim car il ne sait pas encore se retenir et ne fera pas la différence entre le jour et la nuit.

Si après 3 mois, votre bébé n’arrive toujours pas à faire ses nuits, c’est surement parce que :

  • Il veut attirer votre attention, se faire comprendre afin de vous communiquer ses besoins.
  • Il ne vous voit pas assez le jour et cherche votre présence qu’il trouvera lorsque vous viendrez le bercer s’il se réveille.
  • Les rythmes et rituels de sommeil ne sont pas fixes et il n’arrive pas à s’habituer, il se réveille donc à toute heure du jour ou de la nuit.
  • Vous laissez probablement la lumière allumée, ce qui le chamboule et ne l’aide pas à faire la différence entre le jour et la nuit.

Comment aider bébé à faire ses nuits ?

Si les bébés commencent à mieux gérer leurs besoins au bout de quelques semaines, ils ne vont pas se mettre tout seul à faire leurs nuits (Si c’est le cas, c’est que vous êtes des parents sacrément chanceux). Voilà pourquoi, il faut instaurer certains rituels afin d’aider le bébé à s’endormir et faire ses nuits :

  • Installez-le confortablement (couche propre, bonne température…etc.)
  • Établissez une routine et des rituels avec lui afin qu’il puisse reconnaître le moment du dodo et s’y préparer.
  • Créez un environnement sécurisant : Une chambre sombre, pas de bruits, des doudous…etc.
  • Apprenez à bébé à s’endormir seul
  • N’intervenez pas lors des premiers signes de réveil, attendez quelques secondes au pas de sa porte pour voir s’il ne se rendort pas.

Que faire pour aider bébé à mieux dormir la nuit ?

Pour l’aider à mieux dormir, vous pouvez lui donner un bain avant la dernière tété/biberon

  • Faite de son lit et sa chambre un endroit sécurisant.
  • Il ne faut pas réveiller le bébé lorsqu’il dort, même le jour, afin qu’il ne prenne pas l’habitude de se réveiller toutes les deux heures.
  • Ne l’empêche pas de dormir le jour afin qu’il dorme mieux la nuit, ça le fatiguera et causera un sommeil troublé entrecoupé de réveils.

Bébé à bien du mal à faire ses nuits ? Papa et maman ont des cernes jusqu’aux genoux ! On sait à quel point il est fatiguant d’avoir un nourrisson, surtout quand ce dernier n’a pas un sommeil facile.

On s’intéresse aux possibilités d’aider bébé à faire ses nuits.

Aider bébé à faire ses nuits ?

  • Identifiez les raisons possibles de sa difficulté à faire des nuits plus ou moins complètes.
  • Cela peut être du bruit, de la lumière, une inquiétude, la température de la chambre qui ne convient pas, etc.

  • Cherchez à établir un rythme régulier pour les siestes et le coucher.
  • Chez les tout-petits, plus encore que chez les adultes, les changements de rythme sont délétères.

    Créez donc autant que possible une routine avec bain, dîner, biberon, histoire et dodo.

  • Enfin, pour aider bébé à faire ses nuits, il ne faut pas venir dès que bébé s’agite et fait quelques babillages.
  • Au contraire, apprenez à bébé à s’endormir mais aussi à se rendormir seul. C’est important.

Et voilà, vous savez désormais comment aider bébé à faire ses nuits. Comment aider bébé à faire ses nuits ? Pas de solution miracle mais des petites astuces pour que votre enfant se sente en sécurité.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Top articles à propos de Bébé :

Comment déboucher le nez d’un bébé : comment faire ? / Comment faire dormir bébé dans son lit : faire dormir un bébé / À quel âge bébé reconnaît son prénom ? / Comment moucher bébé 1 mois : comment moucher son bébé ? / Comment soigner une grippe chez le bébé : symptômes /

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *