Que faire si le bébé ne mange pas : pertes d’appétit

Même si l’on connaît tout de l’alimentation du nourrisson, il arrive que le bébé refuse de manger, ou perde son appétit peu à peu, jusqu’à refuser complètement la nourriture qu’on lui donne. Ce n’est pas bien grave, et jusque-là, il n’y a pas vraiment de quoi s’inquiéter. C’est généralement lors de l’introduction aux nouveaux aliments que certains bébés rechignent à manger, comme par exemple passer du biberon ou du sein, à la purée et à la bouillie de légumes, ce qu’il faut savoir c’est qu’il ne faut surtout pas désespérer en lui cédant le biberon à chaque fois. Nous allons donc vous donner plusieurs points à ce sujet, et tentez de vous guider dans l’alimentation de votre enfant.

Pourquoi l’enfant ne mange plus ?

Plutôt que de paniquer, et de céder à votre bébé au premier caprice alimentaire, vous devez tenter de comprendre ce qu’il veut, ou plutôt ce qu’il ne veut pas.

Même si au fil du temps, vous avez diversifié le régime de votre bébé au maximum, en passant du lait aux céréales, aux viandes, aux fruits, aux légumes, ce qu’ils refusent par moment c’est la purée de légumes. Vous ne devez pas abandonner, et donc l’éliminer de son menu, bien au contraire. Coopérez avec lui pour tenter de comprendre ce qu’il ne va pas, peut-être que le choix de légumes en purée lui déplait… Etc.

Si votre bébé refuse une texture particulière d’aliments comme la purée, c’est parce qu’elle est bien évidemment différente des autres. Plutôt que d’écraser absolument tous les légumes, jusqu’à obtention d’un mélange homogène, pensez à lui laisser quelques légumes cuits sous vapeur sous leur forme solide, à condition qu’elle ne soit pas trop grande, au risque de s’étouffer votre bébé.

Etant donné qu’il aura le choix, il pourra ainsi gouter par lui-même, et choisir ce qu’il mangera.

Toutefois, ce genre de situations ne durent pas longtemps, vu que l’enfant finit toujours par céder. La situation est donc rarement inquiétante, vu qu’il finira quand même par vous faire parvenir ce qu’il a envie de manger.

Il ne faudrait pas non plus que l’enfant manque de quelque chose, comme le fer ou autre protéine. Vous devez donc veiller à varier chacun des repas, du matin jusqu’au soir, en lui donnant également des aliments adéquats à déguster entre les repas, visez surtout les fruits, et les aliments riche en céréales.

Evitez aussi de l’habituer au trop de sucre ou de sucrerie entre les repas, cela va non seulement lui couper l’appétit mais aussi limiter complètement son régime alimentaire, et de ce fait, adieu la diversité alimentaire.

Que faire si le bébé ne mange plus ?

Même si malgré tous vos efforts, votre enfant refuse quand même d’ouvrir la bouche ne serait-ce qu’un peu. Et rien, absolument rien ne marche pour le faire changer d’avis, que ce soit les petits jeux pour le divertir et lui faire ouvrir la bouche, ou encore le marchandage.

Vous devez tenir tête à votre enfant, et surtout ne jamais lui céder, car s’il se nourrit, c’est pour son propre-bien et non le vôtre.

  • Si jamais il refuse catégoriquement de manger, notez que cela ne servira à rien de le forcer, accordez-lui donc un moment, une poignée de minutes, mais ne le forcez surtout pas, au risque de le froisser et de lui faire détester les repas.
  • Vous pouvez aussi lui demander de goûter, car cela pourrait lui plaire au final.
  • Souriez-lui lorsqu’il le fait, et encouragez-le toujours à finir toutes les bouchées de son assiette, jusqu’à vider son plat.
  • Pensez aussi à laisser quelqu’un d’autre le nourrir, comme quelqu’un de votre entourage qu’il apprécie particulièrement, cette technique généralement finit toujours par porter ses fruits et faire céder l’enfant.
  • Evitez aussi de laisser une source de distraction quelconque pendant qu’il mange, comme la télévision.
  • Retirez ses jouets lorsqu’il mange, ou sinon il refusera de se nourrir.
  • Apprenez-lui à apprécier ce qu’il mange, si il est un peu âgé, laissez-le se focaliser sur la couleur des aliments, et leur texture.
  • Evitez de trop charger son assiette, ou sinon il ne voudra même pas y toucher. Aérez les aliments dans son assiette.
  • Faites-lui des formes et des petits visages avec les aliments qui constituent son assiette.

Voilà ce que vous devez savoir à propos de la perte d’appétit chez le bébé, mais également chez l’enfant d’un certain âge. Si jamais le soucis persiste, pensez à l’emmener chez le pédiatre pour un diagnostic détaillé.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *