Comment choisir sa berceuse : les nourrissons et les berceuses

PlaineDeFrance.fr » Parents » Bébé » Comment choisir sa berceuse : les nourrissons et les berceuses

Tout le monde aime les berceuses, sauf peut-être Satan. N’offrent-elles pas une tendresse bienvenue, une chaleur apaisante à notre esprit affligé, souvent  en proie au désespoir ?

Plus sérieusement, qu’est ce qu’une berceuse ?

Une berceuse, en anglais Lullaby, c’est une composition musicale, le plus souvent chantée, murmurée avec amour. La première chose à laquelle on pense en entendant ce mot, c’est l’image d’une mère au chevet de son enfant. Sa voix se fait lente, aiguë, prend des inflexions langoureuses, afin qu’il s’endorme. Car ce qui fait d’une berceuse ce qu’elle est, c’est avant tout la transmission des émotions. Que le menteur qui parvient à s’endormir le soir en sachant que mille problèmes insolubles l’attendent à son réveil lève la main.

Car oui, il est prouvé que chanter, se concentrer uniquement sur le son de sa propre voix, ses intonations, les notes, les paroles, est une activité des plus relaxantes. À moins que vous ne soyez dans une salle de concert, cela va de soit. Cependant, berceuse n’a rien de violent, bien au contraire.

Bonne nuit mes chers petits

Nous avons établi le fait qu’une berceuse aide les enfants à s’endormir : c’est là sa fonction première.

Car s’il y’a des enfants qui s’endorment naturellement, il y’en a pour qui dormir représente un vrai casse-tête. Bien sûr, les deux catégories ne sont pas limités, simplement, nous dirons plutôt qu’un individu durant son enfance, aura l’occasion de séjourner dans les deux camps.  Il y’a de nombreux facteurs qui peuvent influer là dessus et perturber l’endormissement d’un enfant, certaines angoisses  dont la peur du noir par exemple, après un film d’horreur, un événement traumatisant, des changements importants dans sa vie, comme un déménagement, ou encore s’il est malade. Les parents doivent accorder une importance capitale aux cycles de sommeil de leurs enfants. Plus ils s’endorment rapidement et plus leur sommeil est réparateur.

  • La musique, de par ses vertus apaisantes, va permettre à l’enfant de relâcher les tensions, lâcher prise, et lentement se faire entraîner dans un sommeil profond. D’ailleurs, la musique des berceuses a tendance à être dans un rythme, proche du rythme cardiaque, apportant ainsi paix et sérénité.
  • Les berceuses permettent aussi aux enfants, d’oublier la douleur et de se concentrer sur la musique, et cela est encore plus efficace lorsqu’il ne s’agit que de chant. En effet, les enfants sont extrêmement sensibles à notre intonation, nos inflexions et expressions, et surtout nos émotions. Car, au fond, c’est de cela qu’il s’agit surtout, partager nos émotions.

Développer le langage du bébé

  • Les enfants en bas âge sont fascinés par les adultes et la façon dont ils communiquent. Ils aiment essayer d’imiter les adultes dans tout ce qu’il font, c’est pour ça que parfois, ils nous surprennent en prenant une télécommande, qu’ils plaquent sur leur oreilles en bafouillant un «alloooo» hésitant. C’est ce qui leur permet d’apprendre, le langage est mimétique, cela signifie que la reproduction du geste est la base de la mémorisation de la technique. En gros, si on veut apprendre à parler, il faut imiter les gens quand ils parlent. Il est donc important que notre enfant, nous regarde parler de manière intelligible, en détachant parfaitement les syllabes, et en articulant bien. Nous lui donnons le modèle à suivre. Il faut donc leur parler très souvent, dès leur tendre enfance, alors qu’ils ne peuvent même pas encore se mettre assis dans leur berceau.
  • De plus, il a été prouvé que la musique facilitait l’apprentissage du langage, car stimulait les capacités à détecter les nuances vocales.  Le rythme est important, aussi bien dans un torrent de musique que dans un flot de paroles,  avec le rythme des syllabes et les distinctions des sons.
  • La meilleur façon de concilier ces deux points : les berceuses.

Développer son intelligence et son sens artistiques

  • Plus on exposera notre enfant à différents instruments, différents styles, langues, pays, cultures, plus il découvrira de sonorités et ainsi donc, plus tard, il sera beaucoup plus ouvert  aux musiques nombreuses et variées.
  • Lorsque la musique joue, et que l’enfant se met à rêvasser, il développe ainsi son imagination.
  • Mémoriser les paroles d’une comptine, ou même son air, stimule grandement son intelligence.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire