Comment prévenir la rubéole chez le bébé : la rubéole chez la femme enceinte

La rubéole, très contagieuse chez le nourrisson et l’enfant en général, est une infection qui touche particulièrement la peau et les ganglions lymphatiques. Elle est transmise et causée généralement par un virus. Elle est également assez grave, si elle atteint la femme enceinte, car il se pourrait également qu’elle touche l’enfant qu’elle porte en elle.

Le virus de la rubéole est généralement transmis par des gouttelettes qui proviennent du nez (mucus) et de la gorge des personnes qui en sont contaminés. Ces mêmes gouttelettes peuvent se retrouver dans le nez ou dans la bouche de quelqu’un qui se situe à proximité, surtout si la personne contaminée ne cesse de tousser, ou d’éternuer, sans protéger leur bouche. Vous devez également savoir que la rubéole en question est d’autant plus contagieuse entre les quelques jours qui précèdent l’apparition de la rubéole, et les quelques jours qui suivent. Nous allons donc vous expliquer pas à pas tout ce qu’il faut savoir sur la rubéole chez le nourrisson, et l’enfant en général, et comment éviter la contamination.

Quels sont les symptômes de la rubéole chez le bébé ?

Même si la rubéole est une maladie assez bénigne chez le nourrisson et l’enfant en général, les symptômes sont difficilement apparents, mais dans d’autres cas, nous retrouvons les symptômes suivants :

  • Une fièvre assez légère ou bénigne, accompagnés d’un certain degré de douleurs ou de courbatures.
  • Il arrive également qu’on y retrouve une certaine rougeur des yeux.
  • Une éruption sur la peau de certaines tâches toutes roses, ou d’un rosé pâle qui font généralement leur apparition sur la peau du visage, et elles se répandront peu à peu sur tout le reste du corps.
  • Les glandes du cou sont toutes gonflées, et un rien sensibles à la normale, particulièrement au niveau des oreilles.

La rubéole en elle-même ne dure qu’environ trois jours, et passe d’elle-même, sans grandes complications. Mais chez les adolescents et les adultes, il se pourrait que la rubéole soit un petit peu plus grave que chez le nourrisson.

Comment prévenir la rubéole ?

Comme il s’agit d’une maladie assez bénigne et virale chez le nourrisson, il n’y a pas réellement de traitement particulier pour cette dernière. Le médecin prescrira pour le nourrisson des antipyrétiques comme le doliprane ou le paracétamol contre la fièvre. Le nourrisson doit également être mis à l’écart du reste et se reposer le plus longtemps possible tant qu’il est encore contagieux.

Pour lutter contre la rubéole chez le nourrisson, le meilleur moyen de prévention est le vaccin. Il est donc recommandé de faire le vaccin ROR vers les douze mois, suivi d’une seconde injection vers les seize ou dix-huit mois. Ce vaccin protège donc le nourrisson contre la rubéole, mais aussi contre les oreillons et la rougeole.

Comment prévenir la rubéole pendant la grossesse ?

Nous tenons à rappeler une fois de plus que le vaccin contre la rubéole est ce qu’il y a de plus efficace. Mais, si toutefois vous n’êtes pas vaccinée contre la rubéole, il vous faudra procéder à une analyse sanguine, bien avant de tomber enceinte ou d’entamer la grossesse.

L’analyse en question pourra donc dire si vous êtes oui ou non protégée contre la rubéole.

Si toutefois, les résultats de l’analyse décrètent que vous n’êtes pas protégée contre la rubéole, il vous faudra immédiatement procéder à ce vaccin, pour éviter tout risque à l’avenir. Il faudra faire ce vaccin au moins quatre semaine avant d’être enceinte, car vous ne pourrez pas faire ce vaccin si jamais vous êtes déjà enceinte.

Si malencontreusement, vous êtes enceinte et que vous avez développé la rubéole, il vous faudra immédiatement voir votre médecin afin qu’il vous fasse faire des analyses sanguines au plus vite. Il vous faudra également éviter tout contact de près avec les personnes qui vous entourent, ou les personnes qui ont déjà la rubéole.

Il vous faudra tout de même faire le vaccin contre la rubéole dès que vous aurez accouché, et il est même préférable de vous le faire administrer avant même de quitter l’hôpital.

En somme, voilà tout ce que vous devez savoir à propos de la rubéole chez le nourrisson mais également chez la femme enceinte, il faudra agir au plus vite, car cela pourrait avoir un impact sur la naissance même de l’enfant.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *