Sophie la girafe, un jouet 100% naturel

PlaineDeFrance.fr » Parents » Bébé » Sophie la girafe, un jouet 100% naturel

Sophie la girafe est un jouet conçu pour les bébés âgés d’au moins 3 mois. Il a été mis sur le marché, le 25 mai 1961. Ce jour était la Sainte Sophie. La girafe ne faisait pas partie de ces animaux que les entreprises fabriquaient pour les enfants. On y retrouvait que des animaux de la ferme. Ce fut un succès immédiat.

Aucune publicité n’a été réalisée. Son succès est basé sur le « bouche-à-oreille », notamment au cœur des maternités. De plus, les enfants s’amusaient beaucoup à le faire couiner, dans tous les lieux.

Ce jouet est important pour les parents dans le processus du développement de l’enfant. Il joue sur les 5 sens qui permettent d’attirer la curiosité du bébé de trois mois. On y retrouve des taches foncées et contrastées. C’est pour la vue afin de la stimuler. L’odeur du caoutchouc sera unique, car il va être mélangé à l’odeur du bébé, ce qui en fera une sensation odorante naturelle et facile à identifier pour lui. Le caoutchouc, au toucher, est 100% naturel. Cette matière est agréable à la prise en main. C’est rassurant pour le bébé, qui voudra l’emporter partout pour être serein et calme. Un « pouic » sous forme d’un sifflet est là pour tester l’audition de l’enfant et l’inciter à s’exprimer. Enfin, le caoutchouc est souple ce qui permet au bébé de le mordiller, car il va avoir mal lors de la poussée des dents et des gencives.

Mettons fin au débat : est-ce qu’il s’agit d’une substance toxique ?

Malheureusement pour la société éditrice de cette girafe, celle-ci est prise dans une polémique : Sophie la girafe est elle toxique ? C’est la grande question qu’on se pose. Ce débat a été lancé par l’association UFC-Que Choisir. Elle affirme que l’intérieur de la girafe est composé d’un élément cancérogène qu’est le bisphénol.

Avant toute chose, on précisera qu’en utilisant correctement la girafe, c’est-à-dire dans des lieux classiques où l’enfant peut jouer, sous la surveillance accrue de ses parents, il n’y aura pas de risques de percer la girafe. Sophie la girafe n’est pas conçue pour être manipulée dans un bain par exemple. Les objets coupants comme les couteaux et les ciseaux n’ont pas lieu d’être sur ce type d’objet, et encore moins, en présence d’un petit enfant.

Le bisphénol est aussi appelé la nitrosamine. Pour en avoir le cœur net, plusieurs experts se sont prononcés à ce sujet : ce n’est pas un composant dangereux, à condition qu’il soit présent en très faibles quantités.

L’association UFC que Choisir a réalisé plusieurs tests sur une trentaine de jouets afin de vérifier la toxicité de ceux-ci. Aucune trace de substance interdite n’a été découverte. Sophie la girafe est donc, officiellement, non toxique.

On précisera tout de même, pour rassurer les parents qui s’interrogent, que le jouet a fait l’objet d’une batterie de contrôles pour vérifier qu’ils répondent bien aux normes de sécurité actuellement en vigueur. Ce jouet a été déclaré conforme et n’est pas un objet dangereux pour les bébés. Sophie la girafe a fait ses preuves depuis plusieurs années et n’est pas près de quitter le marché des jouets pour bébés. Les parents peuvent être pleinement rassurés !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire