Comment traiter la diarrhée : la diarrhée chez le nourrisson

A moins que vous ayez moins d’un an, nous sommes prêts à parier que vous avez déjà eu la diarrhée. Vous savez, ces excréments qui vous vrillent l’estomac et qui sentent mauvais. Figurez-vous qu’elles ne se présentent pas seulement chez les individus atteints d’une addiction au chocolat -qui ne se soigne pas- mais également chez les bébés. Ce qui a d’ailleurs tendance à beaucoup inquiéter maman. Mais non, c’est pas non plus la mort ! Dans ce article, on vous aide justement à tout comprendre !

Une diarrhée, c’est…

… tout simplement des selles plus liquides, plus souvent. Toutefois, chez un nourrisson allaité, difficile de faire la différence avec du caca normal.

Donc, voici une liste de détails qui pourraient vous mettre la puce à l’oreille -j’espère malgré tout que vous n’aurez jamais à y faire face :

  • Vous remarquerez que l’enfant -que nous appellerons Tim- aura subi une perte de poids, due à la perte d’eau.
  • Il déféquera au moins une fois par tétée -après le premier mois.
  • Il y aura glaires et des stries dans les selles, de la fièvre, des yeux cernés, un teint gris, une grande fatigue. Bref, petit Tim aura l’air frais comme un cadavre.

Et oui, chers amis. C’est beaucoup plus pénible que pour les grands. Pourquoi croyez-vous qu’ils sont aussi pressés de vieillir ?

Ainsi, quand pour vous, une diarrhée, c’est juste un mauvais moment à rayer de la mémoire -pour votre entourage en particulier-, pour Tim, c’est un problème très sérieux qui peut lui valoir une hospitalisation. Mais seulement quand elle n’est pas bien traitée et c’est justement pour le bien-être de ces petits monstres à quatre pattes que nous aimons  -un peu- malgré leurs crises de larmes intempestives que nous allons sans plus tarder vous exposer…

Les causes de la diarrhée :

Qui dit problème fécal dit problème intestinal ! La paroi intérieure de l’intestin est abîmée par la gastroentérite, elle-même provoquée par un virus dont le nom même indique la nature diabolique: le Rotavirus.  Mais bien que nous soyons très tentés de choisir la facilité et d’en faire un bouc émissaire, sachez qu’il peut y avoir d’autres causes :

  • Des biberons mal lavés -apprenez à Tim à mieux faire la vaisselle, c’est la honte, à son âge.
  • Des antibiotiques -oui, oui, certes, c’est censé guérir, ces choses-là, mais ne soyez pas aussi durs !
  • Une intoxication alimentaire -parce qu’en plus, ça ne sait pas cuisiner.
  • Des rhinites, mot prétentieux qui signifie rhume. A cet âge-là, cela paraît assez impressionnant, mais il n’y a en général pas de quoi s’inquiéter.
  • Des allergies, ou autres maladies.
  • La liste des choses à éviter : le lactose, le jus de fruits et les légumes verts sont à bannir.

Les solutions, parce qu’il paraît que c’est utile :

Eh bah oui ! Une diarrhée, c’est peut-être très désagréable et gênant, mais comme tout problème elle a des solutions, et on vous en parle justement ci-dessous :

  • Bonne nouvelle pour Tim, pas de brocolis au dîner. Installez confortablement bébé sur sa chaise haute : au menu, de l’eau et de la crème de riz ! Un vrai repas d’adulte !
  • L’abreuver est d’autant plus nécessaire lorsqu’il est prompt au vomissement, qui, soit dit en passant, est l’un des principaux raccourcis empruntés par la maladie. Brûlez tout ce qui entre en contact avec cette maudite substance.
  • Quant aux médicaments, le médecin qui vous prescrira du lait sans lait vous proposera aussi de donner du paracétamol au nourrisson -pas en suppositoire, inutile de retenir ta respiration, Tim-, ainsi que du Smecta, de l’ultralevure ou un désinfectant intestinal.
  • Malgré toutes vos précautions, toutes vos solutions, toutes vos imprécations, l’odeur persiste ? Pas de soucis !  Cela veut juste dire qu’un germe différent est responsable de l’infection. Pour l’identifier, le médecin effectue ce qui s’appelle une coproculture et quelques antibiotiques plus tard, tout rentre dans l’ordre !
  • Aussi !Il faut savoir qu’il existe des fausses diarrhées, c’est-à-dire qu’elles ne sont pas d’origine bactérienne mais plutôt causées par quelque chose  banale :
  • Otite.
  • Anxiété -tout à fait normal. Passer de l’inexistence à la vie, ça fait beaucoup à encaisser d’un coup.
  • Excès d’aliments trop riches.
  • Ou alors un symptômes d’une autre maladie. Auquel cas… Nous vous conseillons vivement d’aller voir un médecin.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *