Que faire contre la grippe : nos solutions pour y échapper

Ah, elle est là ! La grippe saisonnière, celle qui vient en vague, et qui cloue tout le monde au lit. Personne ne peut y échapper ! ça commence par des maux de têtes, à la gorge, et sans savoir comment on se retrouve complètement malade. Préparez mouchoirs et médicaments, ça va être une longue semaine !

La grippe est une maladie virale. Elle est causée par le virus «  influenza » et elle est hautement contagieuse. Elle se transmet comme toute infection virale respiratoire par voie aérienne, comme quand par exemple on vous éternue dessus. Conclusion : savoir bien la traiter c’est important, mais savoir comment éviter de la contracter est plus important encore.

Une fois grippé, on est handicapé d’une certaine façon. On ne peut plus sortir du lit, la fièvre nous terrasse, et on est tellement fatigués que rien que l’idée d’aller se lever et de faire quelque chose nous donne un haut-le-cœur. Et c’est justement cette sédentarité qu’entraîne la maladie de la grippe qui fait qu’on aimerait bien pouvoir s’en débarrasser, et au plus vite s’il vous plaît ! Mais que faire quand on a la grippe ?

Comme elle est d’origine virale, les antibiotiques n’y changent rien. Les médicaments prescrits lors d’une grippe servent à amoindrir les symptômes : la fièvre, la toux, les céphalées, etc… Du coup, on n’aimerait pas trop se retrouver avec tout un sachet de médicaments. Mais la question se pose ? Y a-t-il un moyen plus naturel de se soigner ?

Et la réponse est oui : les remèdes de grand-mère et les huiles essentielles sont excellents contre la grippe.

Et on vous en dit plus justement.

Mais d’abord, quels sont les symptômes de la grippe ?

Avant de parler de guérir la grippe, il faut déjà commencer par savoir si c’est bien cela qu’on a contracté. Comme toute maladie, son diagnostic se fait suite à l’analyse de ses symptômes. Si ceux-ci sont regroupés, on peut dès lors parler de grippe.

Les symptômes de la grippe vous sont présentés ici-bas :

  • La fébrilité : premier et majeur signe de la grippe. La fièvre est importante, dure longtemps ( les 4 premiers jours ou elle reste élevée)  et représente le symptôme le plus dangereux. Elle peut parfois  atteindre de hautes températures (39 ou 40°), souvent accompagnée de frissons et elle éprouve rudement le corps
  • Une toux souvent sèche
  • Une incroyable fatigue, ce qui peut mener à un arrêt de travail concernant les personnes les plus active
  • Des douleurs musculaires et des courbatures
  • Des maux de têtes
  • Un écoulement nasal important
  • Parfois des vomissements ou une diarrhée.

Lorsque la fièvre atteint 39 à 40° et qu’elle persiste, il serait plus judicieux d’aller à l’hôpital plutôt que d’essayer de la traiter tout seul.

Les remèdes de grand-mère efficaces contre la grippe

Comme on l’a dit plus haut, les médicaments c’est bien, mais il y a une alternative que certains considèrent comme plus plaisante encore. Celle de nos grands-mères, à base de plantes et notamment d’huiles essentielles.

Les huiles essentielles ont su depuis leur apparition gagner une place importante dans le traitement des maladies naturelles. Et la grippe n’y échappe pas.

On a sélectionné pour vous les meilleurs de ces remèdes de grand-mère :

  • Le miel : Mélangez-le avec un peu de cannelle, un analgésique naturel.  Vous avez le choix entre l’infusion, ou alors prendre une cuillère de miel saupoudrée de cannelle chaque matin
  • Le jus de citron : Pour ses propriétés antiseptiques. Sans compter sa richesse en vitamines C, le citron constitue un remède efficace
  • L’infusion de curcuma : antiviral et antimicrobien naturel, son efficacité a été prouvée
  • Tisane au thym : Le thym a divers propriétés antiseptiques, antispasmodiques et antiviral, dû à sa richesse en phénol
  • Les huiles essentielles : il y a différentes huiles essentielles qu’on peut utiliser contre la grippe. Comme celle de ravintsara, d’eucalyptus, de niaouli ou l’huile essentielle de l’arbre à thé. Il y a plusieurs façon de les utiliser. D’abord l’olfaction de temps à autre durant la journée. Ensuite le massage, le long de la colonne vertébrale, ou enfin en inhalation. Mais dans ce dernier cas, évitez de dépasser les 10 minutes, c’est déconseillé.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Top articles à propos de Maladies / Effets secondaires :

Ovulation douloureuse bon signe : comprenez pourquoi vous avez mal / Mouche devant les yeux fatigue : comprenez d’où ça vient / Comment soulager l’ostéophytose : traitements / Comment faire passer un mal de ventre : astuces et remèdes / Comment soigner une tendinite : soigner naturellement une tendinite, traitements! /

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *