Ovulation douloureuse bon signe : comprenez pourquoi vous avez mal

Vous avez déjà senti des douleurs pendant l’ovulation et vous avez peur d’être malade ? Vous ressentez votre ovulation plus que les autres femmes et cela commence à vous inquiéter ? Pas de panique, vous trouverez réponse à vos questions dans cet article !

L’ovulation, ce moment du cycle menstruel où est expulsé l’ovocyte de l’ovaire vers les trompes et en direction de l’utérus 14 jours après les règles devrait normalement passer inaperçu comme c’est le cas chez la plupart des femmes. Cependant, certaines femmes ont tendance à réellement le sentir quand cet ovocyte est expulsé, des douleurs d’intensités variables peuvent survenir au bas du ventre et être ressenties sous forme de contractions au moment de l’ovulation, ce qui peut inquiéter les femmes et les déranger car en plus de ce qu’elles subissent à cause des règles chaque mois, elles devront également supporter ces douleurs après deux semaines des règles et n’auront donc plus aucun répit. De plus, ces douleurs peuvent durer entre 8 et 12 heures, parfois elles peuvent même être ressenties pendant deux jours de suite, d’où la nécessité de comprendre ce qui cloche pour pouvoir traiter l’origine du problème ou au moins calmer ces douleurs.

Si vous aussi vous avez du mal à bouger pendant l’ovulation, si vous sentez des contractions douloureuses en bas de votre ventre à chaque fois, vous êtes sûrement concernée par cet article qui a justement pour but de vous éclaircir les choses et de vous expliquer ce que sont ces douleurs, à quel point sont-elles dangereuses et comment faire pour y remédier.

L’ovulation douloureuse est-elle un bon signe ?

Ce que vous devez savoir au début, c’est que l’ovulation douloureuse n’est pas une pathologie, à moins que celle-ci ne soit associée à une autre maladie qui serait forcément accompagnée par d’autre symptômes. Vous n’êtes donc pas malade simplement parce que vous avez des douleurs pendant l’ovulation, il s’agit d’un état tout à fait physiologique même si les causes sont parfois difficiles à expliquer, on peut citer comme causes probables :

  • Un follicule très volumineux qui exerce une pression sur l’ovaire lors de l’ovulation.
  • L’accumulation de liquide provenant des follicules dans les ovaires, celui-ci peut donc de la même manière exercer une pression sur les parois ovariennes et ces dernières sont ressenties comme des douleurs.

Ces douleurs ne touchent donc pas toutes les femmes, ce qui fait qu’on puisse penser qu’elles sont anormales. Cependant, il faut savoir que ces douleurs ne sont pas du tout d’un mauvais présage, au contraire, ressentir ces douleurs peut être un bon signe car celles-ci montrent que :

  • Votre ovulation se passe bien, l’ovocyte est bel et bien expulsé de l’ovaire, vous saurez donc à quel moment votre fertilité sera maximale.
  • Vous avez plus de chances de réussir une fécondation dès le premier essai.
  • Vous pouvez facilement avoir des jumeaux.

Si toutefois ces douleurs deviennent trop gênantes et insupportables, il faudra bien évidemment chercher à les traiter ou au moins à les calmer car même si l’ovulation douloureuse n’est pas un mauvais signe, elle reste très difficile à supporter lorsque la douleur a dépassé un certain seuil.

Comment calmer les douleurs dûes à l’ovulation ?

Comme nous l’avons précisé plus haut, l’ovulation douloureuse n’est pas une maladie, il n’existe donc pas de traitements et son origine n’est pas très claire pour s’y intéresser. C’est pourquoi, pour calmer ces douleurs il faut penser à :

  • Prendre de simples antalgiques : ceux-ci vont agir de la même manière que sur les autres douleurs en général et calmer les douleurs dûes à l’ovulation, ils sont surtout recommandés si vous tenez à votre ovulation ou que vous essayez d’avoir un bébé.
  • Les contraceptifs ou la pilule : ceux-ci mettent fin à la douleur dûe à l’ovulation en éliminant directement l’ovulation, c’est à dire qu’il n’y aura plus d’expulsion d’ovocyte qui provoque ces douleurs. Cette méthode n’est recommandée que lorsque vous ne voulez pas d’enfants et que votre médecin ne vous l’a pas contre-indiquée.
  • Faire un massage au bas de l’abdomen : en utilisant des huiles essentielles, cela peut s’avérer très utile pour calmer les douleurs quand on ne veut pas prendre de médicaments.
  • Éviter le stress : celui-ci a tendance à augmenter ces douleurs.

Au cas où ces douleurs ne s’arrêtent pas malgré ces méthodes, il vous faudra consulter votre gynécologue pour vous assurer que la douleur ne vient pas aussi d’un autre organe.

Symptôme ovulation douloureuse : que ressentez-vous ?

Nous nous sommes intéressés à l’ovulation douloureuse causes dans notre article, nous nous sommes posés la question « douleur pendant ovulation pourquoi ? », maintenant, nous allons vous parler des symptômes des douleurs ovulation.

Cette douleur pendant ovulation peut être de nature différente, et c’est cela qui va nous intéresser ici :

  • Les douleurs ovulation peuvent se situer au niveau du pelvis
  • Ovulation et douleur : certaines femmes ressentent également des douleurs aux seins, un peu comme la douleur ressentie pendant les règles. Une solution ? Masser vos seins pourra réellement vous aider à vous sentir mieux
  • Plus étonnant encore, il est possible de ressentir des douleurs ovulatoires au niveau des lombaires ! Pour les soulager, nous vous recommandons d’appliquer quelque chose de chaud, par exemple une bouillotte ou encore une lotion thermochauffante, qui pourront réellement vous faire du bien
  • Parfois, ce n’est pas réellement une ovulation et douleur qui est ressentie, mais des ballonnements qui ne sont vraiment pas très agréables. Mais là encore, il existe une méthode pour éviter ce phénomène, c’est le charbon. En effet, celui-ci aura pour effet de traiter efficacement vos problèmes d’estomac et de digestion

Voilà tous les types de douleurs qui peuvent être ressenties, au moment de l’ovulation chez la femme.

Maintenant, nous allons nous poser une question intéressante : est-ce que l’ovulation douloureuse peut être liée à un problème d’endométriose ?

Ovulation douloureuse et endométriose : est-ce lié ?

Savez-vous ce qu’est l’endométriose ?

C’est en réalité un phénomène encore peu connu, mais dont de nombreuses femmes souffrent.

  • C’est une maladie gynécologique
  • Les femmes qui souffrent d’endométriose présentent des tissus de l’endomètre dans d’autres parties de leur corps, en dehors de l’utérus, par exemple dans les trompes, ou encore dans les ligaments
  • L’endométriose provoque des douleurs pelviennes très importantes, et surtout handicapantes pour la patiente

Aussi, les femmes qui souffrent de cette maladie ressentent de fortes douleurs avant et pendant l’ovulation, ce qui peut même rendre les rapports sexuels impossibles.

Il y a donc bel et bien une corrélation, entre l’ovulation douloureuse et l’endométriose.

Ovulation très douloureuse et syndrome post-menstruel : une corrélation

Posons-nous dès à présent une autre question intéressante : les douleurs menstruelles ont-elles un lien avec l’ovulation ?

À cette question, la réponse est non. Pourquoi ?

  • En réalité, l’ovulation se produit entre deux périodes de règle
  • Aussi, il est nécessaire de différencier les deux douleurs

Ce serait donc une erreur de confondre les douleurs liées aux règles, et les douleurs ovulatoires.

Elles sont effectivement très différentes, puisque ces deux phénomènes ne se déroulent pas au même moment.

Période ovulation douloureuse : quels sont les traitements naturels ?

Nous vous avons parlé du traitement de l’ovulation douloureuse précédemment dans notre article. Nous avons maintenant des idées naturelles à vous proposer, pour soulager le mal au ventre ovulation. Comment procéder ?

  • Dans un premier temps, il est nécessaire de vous détendre. Un peu de relaxation pourra vous permettre de soulager les douleurs. Pour vous relaxer, vous pouvez opter pour des infusions de plantes, comme la valériane par exemple, ou encore la verveine
  • Et pourquoi pas un massage aux huiles essentielles, pour soulager la douleur ovulation ? Cela pourra vraiment vous aider à traiter les douleurs localisées
  • Un autre conseil : comme nous l’avons dit précédemment, la chaleur est un bon moyen pour soulager n’importe quelle douleur, et notamment celle que vous ressentez pendant l’ovulation

Pour résumer

Voici un résumé de la douleur ovulatoire, un récapitulatif qui vous aidera à tout comprendre :

  • L’ovulation douloureuse bon signe signifie tout simplement que votre corps fonctionne normalement, à moins de souffrir d’une autre maladie
  • Les douleurs sont provoquées par un follicule volumineux, exerçant une pression sur l’ovaire
  • L’accumulation de liquide dans les ovaires est également une bonne explication aux douleurs
  • Il est possible de calmer les douleurs ovulatoires avec des plantes, la chaleur, ou un traitement spécifique à base d’antalgiques
  • La pilule vous permettra de ne plus souffrir, pendant votre ovulation
  • Se détendre est un bon moyen pour soulager la douleur

Ovulation douloureuse : comment prévenir les douleurs ?

Nous l’avons vu, une ovulation douloureuse bon signe est simplement le témoin que votre corps fonctionne normalement. Cependant, cette ovulation douloureuse bonne ovulation peut parfois être handicapante pour vous, surtout si les douleurs sont vives et importantes. Sachez cependant que vous avez la possibilité de prévenir votre ovulation, en calculant la période où l’ovaire va relâcher un ovule. De cette manière, vous pourrez mieux vous y préparer, et pourquoi pas poser un ou deux jours de congé, en cas d’ovulation très douloureuse.

  • Calculer son cycle avec la courbe de température : cette courbe de température se réalise vraiment très facilement. Il s’agit de prendre votre température tous les matins. À l’approche de votre ovulation, celle-ci va augmenter. Si vous avez un cycle régulier, alors il n’est pas nécessaire de recommencer cette opération tous les mois. Vous savez à quel moment vous allez ovuler, c’est le moment de prendre vos dispositions
  • Le test de fertilité : vous pouvez tout à fait détourner le test de fertilité, qui vous indiquera votre période d’ovulation, pour savoir quand les douleurs vont apparaître

Nous avons vu ovulation douloureuse pourquoi, nous avons vu également si ovulation douloureuse bon signe ou pas. Maintenant, vous avez toutes les cartes en main, dans le but de prévenir ces douleurs ! N’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre gynécologue. Le médecin sera en mesure de vous proposer un traitement pour éviter de trop souffrir pendant votre période d’ovulation. Voilà tout ce que vous devez savoir, si vous connaissez le symptôme de l’ovulation douloureuse.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 12 votes, moyenne : 5,00 sur 5
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

3 commentaires pour cet article
  1. NADINE

    bjr.j’ai 36 ans je suis une maman a 3 enfants .avant de tomber enceinte du dernier j’avais un Endométriose ma gynecologue m’avait présérie du progestérone pendant 3 mois et aprés j’ai tombé enceinte directement du 3eme BB et la j’ai envie de faire un 4eme BB .svp vous saviez pas si l’endometriose sa part après l’accouchement.et tout les mois pendant l’ovulation j’ai des douleurs très très fortes ..j’aimerais bien savoir si ces douleurs acause d’un endometriose

  2. Laeticia loué

    Bonsoir je m’appelle Laeticia j’ai 30ans La derniers menstru es le 11/12/2017 et depuis ce temps j’ai pas encore fait mes règles j’ai fait un texte de grossesse mais c’est négatif situé moi svp (pas enceinte pas de règle triste)

  3. Coumba gaye

    Bonjour, je suis sous traitement ovitrelle mais j’ai des signes un peu douloureux au bas ventre est ce bon signe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *