Comment soigner les ronflements : quelles sont les méthodes efficaces ?

Le cauchemar de tous les éreintés et adeptes des bonnes nuit réparatrices… Que vous soyez la source du problème ou l’auditeur, vous en payez tous deux les frais et avez sûrement songé plusieurs fois à vous séparer de ce fardeau. C’est possible mais il faut d’abord comprendre le ronflement, ce qui le déclenche pour ensuite le combattre.

On retrouve le ronflement qui par ailleurs est bénin, dans deux cas précis; l’apnée du sommeil et la ronchopathie. La première est causée par le relâchement des muscles de la gorge ce qui empêche l’air de passer et résultent ainsi à des arrêts de respiration fréquents. Quand à la deuxième, elle explique que le son qui vous ait insupportable est le fruit des vibrations qui parcourent le palais et la luette lors de l’inspiration. C’est un phénomène très répandu peut-être plus chez les hommes que chez les femmes puisqu’il touche environ 25% d’individus masculins face à 15% chez la gent féminine et n’est pas uniquement connu pour faire partie des sons les plus détestés au monde mais aussi pour causer au dormeur un ressenti de fatigue, de pas avoir bien dormi et même la détérioration de sa mémoire. Cependant, n’ayez crainte car vous arriverez à vous débarrasser de lui et des conséquences qu’il entraîne.

Comment soigner ses ronflements ?

Vous pouvez commencer par en savoir plus sur le ronflement que vous subissez, par exemple, plus il est puissant et fort plus la possibilité d’une apnée du sommeil est élevée. Malheureusement, le sujet a été étudié et les médecins ont dévoilé qu’il apportait des risques potentiels d’hypertension et de maladies cardiovasculaires mais une fois encore, il est inutile de paniquer car il existe toujours des méthodes pour en arriver à bout.

  • La médecine propose notamment et aux ronflements les plus sérieux, les plus sonores donc, les appareils CPAP qui est constitué d’un masque relié à une pompe qui, en forçant l’entrée de l’air pressurisé dans la gorge, empêche ses tissus et la langue de se relâcher. Il est vrai qu’elle demande un certain temps d’accoutumance mais avec un peu d’effort ou en d’autres mots une utilisation régulière, ça reste faisable et ça en vaut surtout la peine car la machine est très efficace.
  • Toujours dans l’efficacité, l’inconfort et l’inévitable inesthétique; la prothèse dentaire. Mais bon, il faut aussi savoir faire des compromis.
  • Les plus téméraires et les plus décidés se tourneront vers la chirurgie directement portée sur le palais mou (celle des amygdales est risquée et n’aide pas vraiment à atténuer les ronflements). Elle se fait par laser ou par chirurgie classique et consiste à élargir le passage pour que l’air traverse plus facilement la gorge sans se heurter au palais et à déclencher la redoutable mélodie des moteurs. Cependant, il vous sera bon de savoir que celle au laser risque grandement de se détériorer avec le temps et d’empirer le cas que vous tentez de traiter.
  • On retrouve le ronflements chez les personnes en surpoids car leurs tissus s’épaississent et s’affaissent. Également, les consommateurs de boissons alcoolisées et de médicaments tels que les somnifères et bien évidemment, ceux qui dorment en respirant par la bouche ce qui s’avère être une habitude que vous pourrez changer en vous concentrant sur votre respiration nasale en lui maintenant un bon rythme tandis que vous vous endormez.
  • Préférez dormir sur le côté droit, en position foetale que sur le dos et à bien positionner votre oreiller de sorte à ce que votre tête ne retombe pas trop en arrière et pas assez pour vous faire ouvrir la bouche et respirer de cette manière, le changer ou le rembourrer si celui-ci est trop affaissé, il maintiendra votre tête haute et dégagera vos voies respiratoires.

Vous pouvez toujours vous tourner vers les médecines douces qui comportent acupuncture, homéopathie et huiles essentielles mais dans tous les cas, tout prouve qu’il est plus que possible de soigner les ronflements qui ne sont pas une calamité, ne prenez donc pas de risques inutiles, renseignez-vous toujours plus auprès d’un médecin sur les différentes méthodes qui vous intéressent ou vous font douter et n’hésitez pas à en consulter plusieurs mais surtout, ne désespérez pas!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *