Syndrome de Raynaud traitement : ou comment combattre la maladie

Quand l’hiver arrive, nous envions tous les animaux et leur capacité à résister au froid. Nous nous emmitouflons dans des couvertures bien chaudes, nous mettons le chauffage à fond et nous attendons que notre corps reprenne une température normale afin de vaquer à nos occupations.

Mais si le froid est un simple désagrément pour le commun des mortels, il devient un vrai calvaire pour les personnes souffrant de la maladie de Raynaud.

Pourquoi ce phénomène arrive-t-il ? Eh bien, c’est assez simple à comprendre. Il faut savoir que le corps humain est fait pour résister, jusqu’à un certain point au froid : Pour garder la chaleur dans le corps, celui-ci utilisera le mécanisme de vasoconstriction des petites artères. Définition, cela veut dire que les petits vaisseaux sanguins des extrémités vont se resserrer afin de laisser plus de sang affluer aux grandes veines, ce qui fera augmenter la température du corps. Or, dans la maladie de Raynaud, ce mécanisme est excessif, de sorte que les petits vaisseaux se contractent trop et trop brusquement en une sorte de spasme à cause des artérioles qui sont trop sensibles.

Lors de la maladie de Raynaud, les extrémités sont blanches, froides, particulièrement insensibles et engourdies et cela à cause du froid, d’un stress ou même d’un brusque changement de température. Cette maladie touche surtout les doigts et les orteils mais aussi plus rarement le nez et les oreilles.

Il faut néanmoins différencier la maladie de Raynaud et le syndrome de Raynaud, qui bien qu’assez similaires, sont restent différentes. En effet, le syndrome de Raynaud est la forme secondaire de la maladie de Raynaud et leurs symptômes et causes sont aussi différentes.

Qu’est-ce qui peut causer le syndrome de Raynaud ?

Si la maladie de Raynaud n’a pas vraiment de cause connue, pour ce qui est du syndrome de Raynaud, il y a de nombreuses causes. En voici la liste :

  • La prise de médicaments à long terme comme les bêtabloquants, l’ergot de seigle, les antidépresseurs ou encore les œstro-progestatifs
  • Les professions où par exemple il y a beaucoup de vibrations ou une utilisation excessive de marteaux.
  • Rechercher d’autres maladies sous-jacentes pouvant être la cause comme les artériopathies, la maladie de Buerger, l’embolie distale ou la vascularite.

Quels sont les symptômes de la maladie de Raynaud et du syndrome de Raynaud ?

Que cela soit pour la maladie ou pour le syndrome de Raynaud, il existe de nombreux symptômes qui s’avèrent être très gênants sur le long terme. En effet, on peut citer quelques-uns d’en eux :

  • Un changement de couleur de sorte que les doigts deviennent tout blancs au lieu de rosé. Ce phénomène touchera les doigts de la main en évitant le pouce dans la maladie de Raynaud, mais ne touchera qu’une seule main et n’épargnera pas le pouce dans le syndrome (Les deux mains peuvent être touchées, mais de façon asymétrique).
  • Un engourdissement et une insensibilité se manifeste sur les doigts touchés
  • La zone peut devenir bleue lorsqu’il n’y a plus assez d’oxygène sur ladite zone.
  • Lors du retour à la normal quand il y a une vasodilatation des artères, la personne atteinte ressentira des fourmillements et éventuellement une certaine douleur avec parfois une petite enflure.

Quel est le traitement de la maladie de Raynaud et du syndrome de Raynaud ?

Il n’existe pas de traitements pour la maladie de Raynaud, la seule chose à faire est de changer certaines habitudes afin de diminuer et espacer les crises. La première des choses à faire est d’arrêter le tabac, ensuite, il faudra bien se protéger du froid. Par ailleurs, lors d’une crise, il faut faire quelques petits exercices des doigts pour rétablir la circulation sanguine et se réchauffer la zone atteinte.

Néanmoins, même si ce sont des symptômes qui vous semblent bénin, il faudra quand même consulter un médecin car cela peut cacher une maladie sous-jacente.

Pour le syndrome de Raynaud par contre, il y a de nombreux remèdes :

  • Le médecin prescrira des vasodilatateurs pour une meilleure irrigation
  • Des inhibiteurs calciques pour le relâchement des muscles et petits vaisseaux
  • Les alpha-bloquants qui combat la vasoconstriction due à une hormone (norépinephrine)
  • Il existe aussi des traitements naturels pour le syndrome de Raynaud qui consiste à prendre des vasodilatateurs naturels, comme le Ginkgo Biloba.

Vous avez encore des questions relatives au syndrome de Raynaud ? Vous n’êtes pas sûr d’avoir tout compris ?

Syndrome de Raynaud

C’est une maladie qui touche principalement les jeunes dans sa forme primaire. De l’adolescence jusqu’à 40 ans environ.

Elle est causée par une mauvaise circulation du sang dans les pieds et les mains lorsqu’il fait froid.

On reconnaît la maladie de Raynaud à la couleur toute blanche de vos mains quand vous êtes en crise. Et même bleue parfois.

Vous allez aussi vivre une sensation de fourmillement voire même d’engourdissement dans la zone concernée. Surtout quand il n’y a plus d’oxygène qui circule.

Pour limiter l’apparition , on vous recommande de cesser de fumer, de vous protéger au maximum du froid mais aussi de consulter un médecin qui pourra – potentiellement – vous prescrire des médicaments.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Top articles à propos de Maladies / Effets secondaires :

Ovulation douloureuse bon signe : comprenez pourquoi vous avez mal / Mouche devant les yeux fatigue : comprenez d’où ça vient / Comment faire passer un mal de ventre : astuces et remèdes / Comment soulager l’ostéophytose : traitements / Comment soigner une tendinite : soigner naturellement une tendinite, traitements! /

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *