Comment traiter une allergie : trouver le meilleur moyen

L’allergie est une affection qui touche une bonne partie de la population mondiale, et surtout occidentale. C’est une réaction du système immunitaire contre des éléments étrangers au corps dits allergènes, la réaction est disproportionnée, étant donné que ces allergènes sont inoffensifs.

Lorsque cette réaction allergique est déclenchée, elle peut survenir dans une seule partie du corps (les yeux, les bronches, la bouche, la peau, etc.), dans plusieurs parties du corps en même temps, ou bien dans le corps entier (dans ce cas-là, ce n’est plus une allergie, mais un choc anaphylactique où le corps entier réagit à l’allergène, et la réaction est tellement forte que si le malade n’est pas rapidement pris en charge, il n’y survivra pas).

Il est à noter que pour qu’il y ait réaction allergique, il faut que le corps ait été sensibilisé préalablement. C’est-à-dire que l’allergène entrera en contact avec le corps, là la réaction immunitaire se fera mais tardivement et sans qu’elle ne soit remarquée. Mais dès lors que l’allergène est mis en contact avec le corps une deuxième fois, ce dernier, grâce à sa mémoire immunitaire, pourra réagir instantanément et causera ce que l’on appelle une réaction allergique.

Quels sont les types d’allergies existants ?

Lorsque l’allergène pénètre dans le corps, le système immunitaire réagira différemment selon le type d’allergène et l’organe touché :

  • Lorsque c’est le nez qui est touché, c’est une rhinite allergique
  • Lorsque c’est les yeux, c’est une conjonctivite
  • Quand il s’agit de la peau, et si c’est à cause d’un acarien ou du pollen, ce sera un eczéma
  • Quand il s’agit de la peau mais que c’est à cause d’un produit alimentaire, cela se manifestera par une urticaire.
  • Si cela survient au niveau de la bouche ou de la gorge sous forme d’œdème, on appellera la réaction allergique : œdème de Quincke
  • Lorsque c’est les bronches qui sont touchés, il s’agira d’un asthme allergique
  • Quand cela survient au niveau de plusieurs organes, si ce n’est la majorité, il s’agit d’une réaction anaphylactique et c’est la réaction la plus sévère et qui s’avère être mortelle si elle n’est pas prise en charge immédiatement.

Comment reconnaître une allergie ?

Lorsque l’on souffre d’allergies, il est souvent très difficile de s’en rendre compte, surtout si ce n’est qu’une petite réaction. Mais le problème avec les allergies, c’est que si elles ne sont pas traitées, elles peuvent et vont s’aggraver et quand cela arrive, il est plus difficile de les soigner.

Voici comment reconnaître les symptômes des réactions allergiques (liste non exhaustive) :

  • Lorsqu’il s’agit de rhinites allergies : Le nez sera constamment bouché (même en été) alors que vous n’êtes pas enrhumés, vous aurez l’impression d’avoir une tête lourde et vous sentirez une pression au niveau des orbites et entre les deux yeux.
  • Pour l’asthme : vous aurez des difficultés respiratoires généralement après contact avec du pollen, de la poussière ou encore des poils de chiens ou de chat (alors que si vous faites une activité physique, votre asthme ne se déclenche pas)
  • Pour la conjonctivite : vous aurez les yeux qui deviennent brusquement tout rouges, qui grattent, piquent, brûlent et larmoient avec formation de croûtes sur les bords.
  • Pour l’œdème de Quincke : il s’agira d’un gonflement de la bouche et/ou de la gorge avec prurit suite à une piqûre de guêpe ou de frelon. Ce syndrome peut conduire à un choc anaphylactique et peut être mortellement dangereux
  • Pour l’allergie alimentaire : ce sera une urticaire avec éventuellement des manifestations nasales ou bronchiques. L’allergie alimentaire peut également vite se transformer en choc anaphylactique.

Comment traiter une allergie ?

Généralement, les allergènes sont le pollen, les acariens, les poils de chiens et de chats et certains aliments comme les fruits de mer sans compter les vaccins, les moisissures, les insectes, etc.

Mais quelque soit l’allergène en cause, il faut soigner la réaction allergique et cela afin d‘éviter que les choses ne s’aggravent :

  • La première des choses est de repérer l’allergène en cause et de faire en sorte d’éviter tout contact, surtout pour les allergies alimentaires dont c’est le seul traitement.
  • Les antihistaminiques qui stoppent la réaction des histamines (qui sont la cause des symptômes allergiques).
  • Un médicament anti leucotriène agira comme les antihistaminiques mais sur les leucotriènes (prostaglandine).
  • Les décongestionnants nasaux.
  • Les traitements à base de corticoïdes comme traitements de fond.
  • Certains antiallergiques naturels comme les jus d’agrumes, les bourgeons de cassis ou les huiles essentielles à base de lavande ou de camomille, comme remède contre l’allergie au pollen, par exemple.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Top articles à propos de Maladies / Effets secondaires :

Ovulation douloureuse bon signe : comprenez pourquoi vous avez mal / Mouche devant les yeux fatigue : comprenez d’où ça vient / Comment soulager l’ostéophytose : traitements / Comment faire passer un mal de ventre : astuces et remèdes / Comment soigner une tendinite : soigner naturellement une tendinite, traitements! /

1 commentaire pour cet article
  1. Hamid zakaria kadre

    Je suis allergique depuis trois ans mais je ne suis toujours pas guéri alors que je prend tout les médicaments que les médecins me décrivent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *