Mononucléose : Savoir identifier tous les symptômes de la mononucléose

Vous avez déjà entendu parler de la mononucléose ? La mononucléose c’est une drôle de maladie, que l’on surnomme également parfois la maladie du bisou. Pourquoi ? Car c’est une maladie qui est censée se transmettre notamment lors d’un échange de salive, donc d’un baiser.

On sait aussi que dans certains cas, la maladie des fiancés peut aussi se transmettre par le sang. Mais c’est évidemment un peu plus rare, sachez-le.

Ce virus, qui fait partie de la famille des herpès, est assez résistant et nécessite surtout un temps d’incubation extrêmement long. Aussi, on se souvient de cette maladie car elle va affaiblir les personnes qui en sont atteintes pendant 3 à 5 semaines, mais avant cela, on estime que le temps d’incubation peut être de 4 à 7 semaines.

Ci-dessous, on vous propose d’en apprendre un peu plus sur les symptômes mononucléose possibles qui témoignent et indiquent que vous avez (peut-être) la mononucléose. En effet, certains signes devraient vous donner de bons indices.

Mononucléose : Le guide des symptômes

    • Les céphalées

On remarque que les personnes qui sont touchées par la mononucléose infectieuse sont le plus souvent des jeunes ou des adolescents. Ils vont alors souffrir de maux de tête, notamment.

    • Les maladies récurrentes

Mais surtout, le virus de la mononucléose infectieuse va entraîner une baisse des défenses immunitaires, vous allez donc tomber malade bien plus facilement. Souvent, on observe des cas d’angines assez sévères.

    • Le manque d’appétit

Vous pouvez aussi observer une perte considérable d’appétit.

    • Les symptômes dermatologiques

Dans certains cas, on observe l’apparition de problèmes de peaux avec des petites taches rouges. Essentiellement au niveau des cuisses, des bras mais aussi du tronc.

    • La fatigue très importante

C’est peut-être ce que l’on retient le plus comme symptôme mononucléose : la fatigue. Très présente, les malades vont se sentir épuisés et sans énergie pendant de nombreux jours et semaines.

On comprend bien que ça soit une maladie vraiment gênante à vivre et à supporter au quotidien.

    • La fièvre

Vous pouvez aussi avoir et expérimenter un bel épisode de fièvre (élevée, plus de 39°) qui peut durer une semaine comme deux. Soyez donc vraiment vigilant et consultez un médecin.

    • Les ganglions

Cela va de soit, vous vous en doutez mais parmi les mononucléose symptômes vous allez aussi avoir des ganglions extrêmement gonflés au niveau du cou.

    • Les courbatures

Vous pouvez aussi observer et vivre des douleurs musculaires parfois presque handicapantes et gênantes au quotidien.

Quant au mononucléose traitement il est plutôt limité au traitement des maladies et des symptômes que vous allez développer en conséquence.

Mais vous devez impérativement consulter un médecin et lui parler de vos doutes et de vos symptômes. Car c’est une maladie qui, d’une part, est extrêmement contagieuse, mais qui, d’autre part, est très gênante.

Une fois que vous avez un diagnostic posé sur la maladie de la mononucléose infectieuse, vous pourrez prendre vos précautions et donc prévenir la contamination d’autres personnes de votre entourage mais aussi suivre un traitement symptomatique efficace.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *