PlaineDeFrance.fr » Santé » La stimulation du nerf vague par électrostimulation limite les crises d’épilepsie

La stimulation du nerf vague par électrostimulation limite les crises d’épilepsie

Stimuler le nerf vague à l’aide d’impulsions électriques peut se montrer très efficace dans le traitement de l’épilepsie.

La stimulation du nerf vague

Comment stimule-t-on le nerf vague ?

Le nerf vague se situe dans le cou et a pour mission de transmettre des informations au cerveau.

L’implantation d’un générateur dans la paroi thoracique d’un patient a pour objectif d’influencer les messages transmis par le nerf vague qui sera stimulé par l’appareil.

Il transmettra alors des influx électriques capables d’influer sur les ondes électriques dont le désordre est à l’origine des crises d’épilepsie.

Une intervention chirurgicale de deux heures maximum sous anesthésie générale est nécessaire pour implanter le stimulateur du nerf vague.

Isoler ce nerf n’est pas simple et constitue la principale difficulté de l’opération. L’appareil qui fonctionne avec des piles répond ensuite aux commandes d’un médecin et lui permettra de calculer l’intensité ainsi que la durée des stimulations opérées sur le nerf visé.

Le générateur est actif vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Au début, la durée moyenne d’une stimulation est de trente secondes et se reproduit toutes les cinq minutes.

Stimulation du nerf vague

Un suivi régulier et personnalisé

Si cette durée et cette fréquence ne suffisent pas, les paramètres peuvent être ajustés à la nature des crises d’épilepsie du patient, tout comme le degré des impulsions électriques.

Un suivi régulier permet au médecin de planifier l’opération utile au remplacement de la pile du générateur.

Ce dernier est également doté d’aimants spécifiques pouvant s’avérer très utiles : si le patient sent une crise approcher, il peut les utiliser afin d’amplifier les impulsions électriques produites par le générateur.

Il peut ainsi retarder l’épisode de crise et parfois même l’annuler.

Une méthode à l’efficacité prouvée et reconnue

De meilleurs résultats sur les crises épileptiques réfractaires

Les études menées jusqu’ici sur l’efficacité de la méthode de stimulation du nerf vague dans le traitement de l’épilepsie sont plus qu’encourageantes et notamment dans le cas des crises réfractaires qui ne peuvent être soignées à l’aide des traitements traditionnels. Ces crises touchent beaucoup d’enfants.

Les résultats obtenus mettent en évidence l’efficacité de cette technique sur les crises épileptiques :

ces dernières sont moins fréquentes et moins intenses.

La stimulation du nerf vague permet de mieux traiter certaines autres formes de crises qui répondent assez bien aux traitements habituels.

Pour certains patients, le soulagement est aussi immédiat que spectaculaire. D’autres personnes doivent néanmoins se montrer plus patientes.

Les résultats sont un peu plus longs à se faire sentir : plusieurs semaines peuvent alors être nécessaires.

Stimulation du nerf vague

D’autres bienfaits pour les patients

Outre la réduction conséquente des crises, les études ont aussi pu montrer que d’autres bienfaits découlent de cette thérapie.

Les patients qui utilisent un stimulateur ont signalé qu’ils bénéficiaient d’une mémoire plus efficace. Ils ont aussi observé une capacité à communiquer bien meilleure ainsi qu’une humeur en constante amélioration.

Le traitement semble donc très prometteur en dépit des effets secondaires qui sont à noter.

Certains patients ont remarqué l’apparition de certaines douleurs et de quelques difficultés respiratoires légères. Dans l’ensemble, ces effets demeurent très bien tolérés.

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *