Quelles sont les 5 start-ups françaises à suivre de près en 2019 ?

PlaineDeFrance.fr » Vie pratique » Quelles sont les 5 start-ups françaises à suivre de près en 2019 ?

En 2018, c’étaient les start-ups Owkin, Convargo, Assessfirst et Feed qui avaient été suivies de près par les investisseurs et les curieux de l’actualité française. Ces entreprises seront-elles toujours en ligne de mir pour 2019 ? D’autres vont-elles faire leur apparition ? Gros plan sur les 5 start-ups françaises à suivre en 2019.

Startup

InnovaFeed et ses farines d’insectes

La mission d’InnovaFeed : utiliser des farines d’insectes pour nourrir les poissons d’élevage. Le concept n’est pas nouveau mais la start-up française semblerait une des mieux placée pour se positionner rapidement parmi les leaders mondiaux, avec une récente levée de fonds de 40 millions d’euros pour propulser leur projet. Nous leur souhaitons bonne chance.

Wingly, le concept du coavionnage

Ici, c’est un nouveau concept que nous apporte Wingly depuis 2015, celui du coavionnage. Le projet a été très long à mettre en place suite à une législation compliquée, notamment au regard des chartes de sécurité imposées par l’Union Européenne et d’un refus initial du Gouvernement de laisser l’entreprise exercer sur son propre territoire. Suite à une levée de fonds 2 millions d’euros en mars dernier, espérons leur un franc succès.

L’aérotrain SpaceTrain

Projet lancé par Emeric Gleizes, le SpaceTrain est une version revisitée de l’aérotrain de Jean Bertin, qui a pour vocation de relier Paris au Havre en seulement 17 minutes. Dans un contexte social de mobilité croissante et de respect de l’environnement, le projet hybride SpaceTrain tombe à pic. Soutenu par plusieurs conseillers régionaux, il a déjà embauché 15 employés en 3 ans et on leur souhaite que leur objectif de lancer les premiers essais de leur prototype en 2021 arrive à terme.

Les scooters partagés CityScoot

Toujours dans un enjeu majeur de mobilité, le projet CityScoot fonctionne à la même image que les Vélib’ et les Autolib’ pour proposer des scooters électriques à la location, assurance et casque inclus. Bien que le projet ne soit pas des plus originaux, on s’étonne que personne ne l’aie lancé avant et il y a de très grandes chances pour que CityScoot rencontre un succès sans égal.

Yuka et son application pour les courses

Simplifier le quotidien des Français, telle est l’ambition de Yuka, en proposant aux consommateurs une application pour les aider à s’y retrouver dans les rayons de supermarchés, mais aussi à faire les bons choix. Lancée en janvier 2017 par Benoît Martin, François Martin et Julie Chapon, le projet semble avoir de beaux jours devant lui, malgré la compétition naissante des industriels, qui ont beaucoup à y perdre selon les produits vendus.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 1 votes, moyenne : 5,00 sur 5
Loading...

Laisser un commentaire