PlaineDeFrance.fr » Vie pratique » Bureau de change : c’est quoi le travail d’un bureau de change ?

Bureau de change : c’est quoi le travail d’un bureau de change ?

Les bureaux de change sont des financiers qui offrent le service d’échange instantané de devises, c’est-à-dire que leurs commerçants se concentrent à négocier des billets de banques étrangères.

Les clients de ces commerçants sont principalement des touristes, c’est la raison pour laquelle ces bureaux sont généralement localisés dans des endroits à forte fréquence touristique tels que les gares, les aéroports, les monuments touristiques, etc.

Quels sont les services que proposent un bureau de change ?

Les bureaux de change, qu’ils soient des commerçants indépendants ou des agences affiliées à des réseaux français ou anglo-saxons, proposent généralement les mêmes services. Parmi lesquels :

  • L’échange de devise contre une autre
  • L’échange de pièces d’or ou de lingots d’or contre du liquide
  • Des cartes téléphoniques internationales et des souvenirs.

Quelles sont les procédures pour l’ouverture d’un bureau de change ?

Avant d’entamer les démarches de l’ouverture, il faut noter que le dirigeant d’un bureau de change doit remplir les conditions suivantes :

  • Avoir une expérience d’au moins six mois chez un changeur
  • Avoir une formation qualifiante ou une expérience de six mois, au minimum, dans les domaines de la comptabilité ou d’activités bancaires ou financières.
  • Ne pas avoir été condamné depuis moins de 10 ans.
  • Posséder une justification d’un capital social libéré.

Une fois les conditions sont remplies, voici les démarches à
suivre :

– La demande d’un agrément : la première démarche est d’adresser une demande d’agrément à l’office des charges.

Le local doit être validé pour que l’accord de principe soit notifié au requérant. Le local, qui va abriter le bureau de charge, doit remplir les conditions suivantes :

  • Sa superficie doit être au moins de 12m²
  • La distance entre deux bureaux de changes doit être d’au moins 100 m²
  • Le local doit être situé dans une zone touristique ou une rue marchande.
  • Le local doit avoir un accès facile aux clients.
  • Il doit contenir les équipements suivants : un détecteur de faux billets, des moyens de télécommunication, une machine à compter les billets de banques, un ordinateur performant et une imprimante, des outils d’affichage électronique, un logiciel agréé par l’office de change, un dispositif de sécurité et un panonceau « change ».

– Une fois l’accord de principe est eu, le promoteur a un délai de 90 jours pour organiser le local et compléter son dossier juridique.

L’Office des Changes prendra en compte le dossier juridique, la justification d’installation des équipements et la participation des gérants à la formation qu’il dispense sur l’exercice de l’activité de change manuel, lors de l’examen d’une demande d’agrément de bureau de charge.

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *