Quelles sont les modalités pour faire une formation CSE ?

Le CSE, Comité Social et Économique a été mis en place par Emmanuel Macron par le biais des ordonnances de Septembre 2017 lors de la réforme du code du travail. Il est destiné à se substituer à toutes les institutions élues au sein du personnel d’une entreprise.

D’ici Janvier 2020, l’ensemble des entreprises françaises de 11 salariés et plus, devront obligatoirement mettre en place un CSE. Ce dernier remplacera également les délégués du personnel ainsi que le comité d’entreprise. L’ensemble des membres du CSE sont tenus alors de suivre une formation agréée afin de maîtriser les thèmes en rapport avec leur mandat d’élu du CSE.

Quels sont les objectifs de la formation CSE ?

Une formation CSE est nécessaire dans le but de comprendre toutes les particularités ainsi que tous les thèmes du CSE. Qu’il s’agisse de sa mise en place, de l’organisation des élections, et du contenu des mandats des élus, la formation de tous les membres du CSE est plus qu’essentiel, elle est obligatoire.

En effet, une formation d’une durée de 5 jours est obligatoire aux élus du CSE des entreprises de plus 300 salariés, tandis que pour les entreprises de moins de 300 salariés, la durée d’une formation CSE est de 3 jours. Les objectifs de la formation CSE sont d’aider les élus à comprendre et à maîtriser les éléments suivants :

  • Les droits et les obligations du CSE ;
  • Le statut d’un élu au CSE ;
  • Les consultations du CSE ainsi que leur utilité ;
  • Le rôle de la santé et la sécurité ;
  • Les activités sociales en conformité avec la réglementation du code du travail ;
  • Les nouveaux décrets et les nouvelles lois en rapport avec le CSE et le code du travail.

Quelles sont les compétences acquises lors de la formation CSE ?

Les compétences acquises durant une formation CSE varient en fonction du rôle de celle-ci et de la taille de l’entreprise. Les caractéristiques d’une entreprise de 50 salariés ne sont pas les mêmes que celles d’une entreprise de 300 salariés. En règle générale, les membres du CSE, en plus d’acquérir des compétences basiques sur le comité social et économique, devront améliorer leurs compétences en RH, afin d’apprendre à négocier, à discuter et à répondre aux questions des salariés.

De plus, ils devront acquérir des connaissances en comptabilité et en finances, afin de savoir comment gérer les budgets et comment lire les comptes de l’entreprise. Aussi, la formation CSE doit inclure un apprentissage de compétences commerciales et managériales, pour améliorer le dialogue social des membres, leur façon de manager et d’argumenter. Enfin, les compétences acquises lors d’une formation CSE doivent concerner le secteur juridique, afin de mieux informer sur les règles du droit social.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

Soyez le premier à commenter cet article

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *