Les français pénalisés par leur langue sur la toile

Indiscutablement, l’anglais est la langue la plus présente sur l’Internet qu’utilisent quotidiennement la majorité des français. Cette particularité pousse les nouvelles générations à maîtriser de mieux en mieux la langue de Shakespeare ou, à défaut, une version francisée. Cependant, tout le monde n’est pas à l’aise avec l’anglais, même parmi les jeunes, et il peut être assez frustrant de ne rencontrer que du contenu anglophone sur la toile.

Anglais

Les entreprises américaines dominent la toile

La Silicon Valley et ses nombreuses entreprises innovantes ont créé Internet il y a quelques décennies et en façonnent les contours chaque jour depuis. D’innovations en inventions, Internet change, mais il y a une constante : le contenu anglophone est souvent en avance sur le contenu francophone.

On peut prendre l’exemple de la plateforme de partage de vidéos en ligne Youtube. De nombreux concepts de vidéos présents sur ce site sont d’abord apparus dans leur version anglaise avant d’être adaptés dans les langues d’autres pays. Nos youtubers à succès français sont donc souvent ceux qui ont repéré un concept novateur outre-atlantique et l’ont adapté dans notre pays.

Les limites du français

Cette domination de l’anglais dessine alors chaque jour les limites de la langue française sur Internet. Un internaute qui ne dispose d’aucune notion d’anglais sera rapidement limité dans son utilisation d’Internet et n’aura pas accès à de nombreuses informations, parmi lesquelles les tutoriels de beaucoup de logiciels qui n’ont jamais été traduits.

Par exemple, il peut être assez laborieux d’apprendre le montage vidéo ou la retouche photo sur Internet sans maîtriser l’anglais et ses termes techniques. Cependant, et heureusement, avec un petit effort de recherche on peut trouver des tutoriels et surtout des logiciels qui disposent d’un guide d’utilisation en français.

Tout cela peut paraître relativement anecdotique, mais l’accès à un contenu explicatif de qualité dans votre langue natale peut vous faire économiser un temps précieux que vous réinvestirez alors directement dans l’activité que vous apprenez.

Certes, la domination anglophone d’Internet à l’immense avantage de nous faire progresser chaque jour en anglais et, dans quelques décennies, le stéréotype des français incapables d’apprendre une langue étrangère ne sera qu’un lointain souvenir. Pourtant, il ne faut pas négliger le confort que cela peut représenter d’avoir accès à un contenu francophone. Par ailleurs, il faut garder à l’esprit l’importance de ce contenu pour favoriser l’accès aux nouvelles technologies aux anciennes générations.

Ce contenu francophone si pratique et si vital pour certains, nous en sommes d’ailleurs tous un peu responsables puisque c’est à nous de le créer, de le partager et de l’utiliser. Alors n’hésitez pas à vous tourner vers des logiciels traduits en français.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading...

Dans la vie, je suis passionné par plusieurs choses : le bon vin, la bonne nourriture mais aussi le design d’intérieur. Aussi, c’est de toutes ces thématiques (et de bien d’autres encore) dont je vous parle ici. Avec moi, des conseils, des astuces et des informations intéressantes vous attendent !

1 commentaire pour cet article
  1. Yves Montenay

    Il est évident l’on est plus créatif et que l’on profite davantage les échanges dans sa langue maternelle ou de formation (le français pour de nombreux Maghrébins et Africains), voir : https://yvesmontenay.fr/2009/06/19/294/
    Par ailleurs, le français va prendre une place croissante sur Internet avec la montée en puissance des Africains et de leur meilleur raccordement aux différents réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *